Une centaine de mineurs marocains bientôt expulsés de Melilla

23 décembre 2015 - 15h50 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Entre 90 et 100 mineurs marocains actuellement dans des centres pour enfants de Melilla pourraient être rapatriés vers le Maroc dans les prochaines semaines.

La proposition est actuellement discutée au sein du conseil de la ville autonome qui prévoit d’expulser une centaine de mineurs marocains qui se trouvent au centre La Purísima après l’identification de leurs familles, indique le site local Elfaordigital.

« Nous pensons qu’ils seront mieux avec leurs familles, dont ils ont besoin pour leur bien-être et non dans un centre pour la protection des mineurs », a déclaré la conseillère du « bien-être social » Daniel Ventura.

Les autorités locales estiment que même si c’est la ville de Melilla qui prend en charge ces enfants dans ses centres, c’est à l’Etat, c’est à dire le gouvernement de Madrid, de faire le nécessaire pour gérer les procédures de retour avec le Maroc.

En tout, ce centre accueille entre 280 et 290 mineurs, en majorité des Marocains et il est prévu d’ici mars prochain d’augmenter les capacités d’accueil d’une trentaine de places supplémentaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Expulsion - MRE

Aller plus loin

Le Maroc disposé à rapatrier les enfants des rue marocains de Suède

Le Maroc vient de s’engager auprès de la Suède à coopérer plus étroitement pour le rapatriement des mineurs marocains dans leur pays d’origine. La promesse a été faite en marge...

Melilla : et si le Maroc rapatriait les enfants des rues ?

Le Maroc doit rapatrier les enfants des rues d’origine marocaine. La demande a une nouvelle fois été faite par les autorités de la ville autonome de Melilla.

Les mineurs « SDF » marocains errant à Paris vont être pris en charge par le Maroc (vidéo)

Le consulat du Maroc à Paris a enfin décidé de réagir affirmant être disposé à aider les autorités françaises à prendre en charge et s’occuper des mineurs supposés d’origine...

Melilla recherche des éducateurs parlant arabe et tamazight pour les enfants des rues

Pour mieux communiquer avec les mineurs marocains qui errent dans les rues de Melilla, les autorités locales exigent des éducateurs de savoir parler arabe et tamazight.

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).