Des mineurs marocains dans une situation déplorable à Ceuta

26 mai 2021 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Des mineurs marocains qui se trouvent toujours dans l’enclave espagnole de Ceuta subissent des traitements inhumains. Ils sont victimes de racisme et d’agressions en tout genre.

À Ceuta, des mineurs marocains souffrent le martyre. Certains sont poursuivis par la police dans les rues et les quartiers, tandis que d’autres meurent noyés. De plus, ils sont victimes de racisme. Ceux qui ont eu un peu de chance sont des migrants clandestins qui sont comptabilisés dans des registres et hébergés dans des abris improvisés dans des terrains de foot de proximité, au milieu des quartiers résidentiels. Ils sont au nombre de 490.

Deux décès ont été enregistrés dans le rang des migrants clandestins qui ont tenté de rejoindre l’enclave espagnole à la nage, rapporte Assabah. Le premier décès est survenu vendredi dernier suite à une chute accidentelle. Après avoir rallié Ceuta, un jeune migrant a tenté de grimper un des navires afin d’atteindre le port d’Algésiras, mais il échoue. Admis dans un hôpital, il est décédé. Son corps se trouve actuellement à la morgue d’un hôpital de l’enclave espagnole.

Le second décès a eu lieu en pleine mer. Un jeune migrant est mort en tentant de rallier Ceuta à la nage. Son corps a été découvert sur une plage proche du poste frontalier séparant les villes de Fnideq et Ceuta.

Dans une déclaration à l’AFP, un porte-parole du ministère de l’Intérieur espagnol a rappelé qu’« entre 8 000 et 9 000 » migrants clandestins étaient entrés dans l’enclave en début de semaine dernière. Parmi eux, 7 500 déjà renvoyés vers le Maroc.

Sujets associés : Racisme - Ceuta (Sebta) - Enfant - Violences et agressions

Aller plus loin

Près d’un millier de mineurs migrants toujours à l’abandon à Ceuta

La situation est toujours tendue à Sebta. Quelques jours après l’arrivée massive de migrants, environ un millier d’entre eux, principalement des mineurs et d’adolescents se...

Crise migratoire : 920 mineurs marocains pris en charge à Ceuta

Parmi les milliers de migrants marocains arrivés en masse à Ceuta en début de semaine dernière, la police nationale a dénombré 920 mineurs qui ont été répartis dans trois...

Un Marocain sauvé de justesse à Ceuta

Les membres de l’équipage du « Passió Per Formentera » ont localisé lundi, un jeune homme d’origine marocaine, candidat à l’immigration, qui est arrivé à la nage sur la côte de...

Décès d’un Marocain à Ceuta : une association exige une enquête

Le corps d’un jeune marocain qui tentait de rejoindre l’enclave espagnole de Ceuta a été repêché en mer jeudi dernier. L’Observatoire nord des droits de l’Homme (ONDH) demande...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.