Des mineurs marocains dans une situation déplorable à Ceuta

26 mai 2021 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Des mineurs marocains qui se trouvent toujours dans l’enclave espagnole de Ceuta subissent des traitements inhumains. Ils sont victimes de racisme et d’agressions en tout genre.

À Ceuta, des mineurs marocains souffrent le martyre. Certains sont poursuivis par la police dans les rues et les quartiers, tandis que d’autres meurent noyés. De plus, ils sont victimes de racisme. Ceux qui ont eu un peu de chance sont des migrants clandestins qui sont comptabilisés dans des registres et hébergés dans des abris improvisés dans des terrains de foot de proximité, au milieu des quartiers résidentiels. Ils sont au nombre de 490.

Deux décès ont été enregistrés dans le rang des migrants clandestins qui ont tenté de rejoindre l’enclave espagnole à la nage, rapporte Assabah. Le premier décès est survenu vendredi dernier suite à une chute accidentelle. Après avoir rallié Ceuta, un jeune migrant a tenté de grimper un des navires afin d’atteindre le port d’Algésiras, mais il échoue. Admis dans un hôpital, il est décédé. Son corps se trouve actuellement à la morgue d’un hôpital de l’enclave espagnole.

Le second décès a eu lieu en pleine mer. Un jeune migrant est mort en tentant de rallier Ceuta à la nage. Son corps a été découvert sur une plage proche du poste frontalier séparant les villes de Fnideq et Ceuta.

Dans une déclaration à l’AFP, un porte-parole du ministère de l’Intérieur espagnol a rappelé qu’« entre 8 000 et 9 000 » migrants clandestins étaient entrés dans l’enclave en début de semaine dernière. Parmi eux, 7 500 déjà renvoyés vers le Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Racisme - Ceuta (Sebta) - Enfant - Violences et agressions

Aller plus loin

Des militaires espagnols ont peur d’être poursuivis après les violences sur les Marocains

L’armée espagnole redoute que ses membres qui sont soupçonnés d’avoir commis des violences sur des mineurs marocains après leur arrivée à Sebta en mai dernier soient poursuivis...

La Catalogne veut accueillir les mineurs marocains de Ceuta

La Catalogne est disposée à accueillir des mineurs marocains bloqués à Ceuta depuis quelques jours, a annoncé vendredi, Pere Aragonès, le nouveau président élu de la Generalitat.

Bruxelles : des ONG alertent sur la situation des mineurs marocains

SOS Jeunes/Quartier libre AMO, Médecins sans frontières, Médecins du monde et la plateforme citoyenne Bxl Refugees alertent sur la situation précaire des mineurs étrangers à...

Près d’un millier de mineurs migrants toujours à l’abandon à Ceuta

La situation est toujours tendue à Sebta. Quelques jours après l’arrivée massive de migrants, environ un millier d’entre eux, principalement des mineurs et d’adolescents se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Mohamed Chibi viré d’un restaurant en Egypte

Mohamed Chibi, joueur international marocain évoluant au club égyptien Pyramids fait face à de nombreuses pressions en Égypte. Cette situation découle d’un différend avec Hussein El Shahat, joueur emblématique du club rival Al Ahly.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.