Des migrants mineurs errent dans les rues de Ceuta (vidéo)

27 mai 2021 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Des dizaines de migrants mineurs marocains errent dans les rues de la ville de Ceuta, en attendant de traverser le détroit pour rejoindre l’Espagne. Déjà 6 500 mineurs sur les plus de 8 000 arrivés à la nage à Ceuta en début de semaine dernière, ont été rapatriés au Maroc.

Ces mineurs non accompagnés, arrivés en masse à Ceuta entre lundi et mardi de la semaine dernière, « déambulent dans la ville sans savoir quoi faire », explique un chauffeur de taxi à Euronews. En tant que mineurs, ils sont protégés par la loi espagnole qui exige que leurs parents soient localisés au Maroc et que la preuve des conditions de vie acceptables soit établie avant leur rapatriement. Nombreux parmi eux ont refusé de donner leur identité et ont fugué des centres pour mineurs qui les abritaient.

C’est le cas de Younès, Mohamed et Skakin, âgés entre 12 et 14 ans, qui se sont échappés du centre et recherchent un endroit sûr pour passer la nuit. Pour le moment, ils se sont installés sous un arbre dans un parc. « Bien sûr, nous avons peur. Nous essayons de trouver un endroit où il n’y a pas trop de monde. Le peu d’argent que nous avons est gardé par un ami », explique Younès, le plus jeune. « J’espère que la police ne viendra pas nous ramener au centre d’accueil. Il n’y a rien là-bas », craint Mohamed. « Je sais que ma mère me cherche et veut que je retourne au Maroc, mais je ne veux pas », ajoute Skakin.

Comme eux, plusieurs autres migrants mineurs trouvent refuge dans des parcs et coins de la ville. Leurs familles au Maroc, sans nouvelles d’eux, vivent dans l’angoisse.

Sujets associés : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Vidéos

Aller plus loin

Le Maroc empêche une dizaine de jeunes d’entrer à Ceuta

Le Maroc a interpellé une dizaine de jeunes qui ont tenté de traverser la frontière vers Ceuta. Depuis l’entrée en masse les 17 et 18 mai, de milliers de migrants marocains dans...

La Catalogne veut accueillir les mineurs marocains de Ceuta

La Catalogne est disposée à accueillir des mineurs marocains bloqués à Ceuta depuis quelques jours, a annoncé vendredi, Pere Aragonès, le nouveau président élu de la Generalitat.

Espagne : deux mineurs marocains sans-abris pris en charge

Deux mineurs marocains qui vivaient dans la rue depuis plus d’une semaine, précisément sur la Place de la Paix à Puerto de Rosario, ont été pris en charge samedi, par le juge...

Migrants mineurs : 92 % de leurs familles leur préfèrent l’Espagne au Maroc

Plus d’un millier de mineurs marocains non accompagnés sont arrivés à Sebta entre le 17 et le 18 mai, déclenchant une crise migratoire inédite. Malgré la prise en charge de 1...

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.