Le ministre de l’Intérieur espagnol vante la coopération avec le Maroc

24 juillet 2021 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

La coopération avec le Maroc en matière d’immigration est « réelle et efficace » et les deux pays sont en contact permanent pour améliorer la protection au niveau des frontières, a assuré jeudi le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, après l’entrée de migrants à Melilla.

« Nous avons une collaboration réelle et efficace avec le Maroc, mais cela n’empêche pas que des événements comme celui d’aujourd’hui [jeudi] puissent se produire », a déclaré Marlaska, précisant que le Maroc et l’Espagne se concertent régulièrement pour prendre les décisions appropriées afin d’améliorer et de renforcer la protection au niveau de la frontière à Melilla.

À lire : Des policiers blessés dans un assaut de migrants sur la clôture de Melilla

Le Maroc est un « partenaire stratégique » avec lequel l’Espagne entretient des relations « très étroites » et continue de travailler « de manière significative », a ajouté le ministre espagnol de l’Intérieur, lors d’une conférence de presse avec son homologue serbe, Aleksander Vulin. Marlaska n’a pas manqué de saluer le professionnalisme des agents de la Garde civile en poste à la frontière et d’exprimer sa solidarité aux trois agents blessés jeudi alors qu’ils tentaient d’empêcher les migrants d’entrer dans la ville.

À lire : Au moins 200 migrants ont pénétré dans l’enclave de Melilla

En tout, 238 migrants d’origine subsaharienne sont entrés à Melilla jeudi, selon les informations de la délégation du gouvernement. Ils sont arrivés au petit matin dans la zone du «  barrio chino  » et ont escaladé la clôture à la frontière, haute de six mètres, à l’aide de crochets. 18 migrants ont été blessés au cours de l’opération.

Par ailleurs, le ministre Marlaska a indiqué à l’occasion que les migrants qui continuent de vivre dans les centres à Ceuta « sont pris en charge dans le respect de la dignité des personnes et le respect des droits de l’homme.

Sujets associés : Immigration clandestine - Melilla

Aller plus loin

Des policiers blessés dans un assaut de migrants sur la clôture de Melilla

Un groupe de 119 migrants subsahariens est entré illégalement à Melilla ce lundi, en traversant la haute clôture métallique qui sépare la ville autonome du Maroc.

La police bloque l’entrée de 150 migrants subsahariens à Melilla

Un groupe de plus de 150 migrants subsahariens et du Maghreb ont tenté au petit matin de mardi, d’entrer illégalement dans la ville de Melilla. Ils ont été repoussés par les...

Le ministre de l’Intérieur espagnol nie les retours forcés des mineurs marocains

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a assuré dimanche qu’il n’y a pas eu de retours immédiats de mineurs après la crise migratoire de mai, mais plutôt...

Au moins 200 migrants ont pénétré dans l’enclave de Melilla

Plus de 200 migrants subsahariens ont réussi à franchir, ce jeudi matin, la haute clôture marquant la frontière entre Melilla et le Maroc et à pénétrer dans l’enclave espagnole.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.