Le Maroc interdit aux ministres « pro-Sahara » d’accompagner Pedro Sanchez

6 novembre 2022 - 13h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc a demandé à l’Espagne d’exclure ses ministres qui soutiennent le Front Polisario de la participation à la réunion de haut niveau qui devrait se tenir avant la fin de l’année.

L’exigence, relevée en septembre dernier, « était non négociable », selon des sources diplomatiques espagnoles consultées par Ok Diario. Pedro Sanchez a déjà fait savoir aux ministres concernés, essentiellement issus du parti Podemos, qu’ils ne sont pas les « bienvenus » au Maroc en raison de leurs soutiens au Front Polisario sur le Sahara, contraires à la position officielle de l’Espagne qui a reconnu en mars la marocanité du Sahara.

Il s’agit notamment de la vice-présidente et ministre du Travail, Yolanda Díaz, de la ministre de l’Égalité, Irene Montero, de la ministre des Affaires sociales et de l’Agenda 2030, Ione Belarra, et du ministre de la Consommation, Alberto Garzón. Sanchez est conscient que la présence de ces ministres dans la délégation espagnole qui prendra part à cette rencontre tant attendue, pourrait compromettre le renforcement des relations avec le Maroc et entraîner de nouvelles tensions, surtout en matière d’immigration.

À lire : Maroc-Espagne : la réunion de haut niveau en préparation

La vice-présidente Yolanda Díaz avait déclaré que la décision de soutenir le plan marocain d’autonomie « n’a pas été votée en Conseil des ministres, donc le gouvernement ne s’est pas prononcé ». Alberto Garzón, lui, a qualifié le peuple sahraoui de « victime » et appelé à un référendum d’autodétermination. Quant à Ione Belarra, elle a indiqué que « l’Espagne ne doit pas déroger au droit international ». Irene Montero a assuré que « l’Espagne doit continuer à respecter les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies ».

Mais l’absence de certains de ces ministres serait significative. Par exemple, celui en charge du Travail qui s’occupe de la régularisation des femmes marocaines qui traversent chaque jour la frontière pour venir travailler à Sebta et Melilla. Ou de la Consommation, vu que le Maroc est le plus gros fournisseur et aussi le plus gros client de la balance export-import de l’Espagne.

Sujets associés : Diplomatie - Sahara Marocain - Espagne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Espagne : des parlementaires demandent la tenue en urgence de la réunion de haut niveau avec le Maroc

Le Groupe parlementaire du Parti populaire (PP) a demandé à la ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Arancha González Laya, de retenir en urgence avec le Maroc une...

Maroc-Espagne : la rencontre de haut niveau en préparation

Le Maroc organisera la réunion de haut niveau avec l’Espagne dans les prochaines semaines. Son ambassadrice à Madrid, Karima Benyaich, s’occupera des préparatifs dès qu’elle...

Réunion de haut niveau : les agendas de Mohammed VI et de Sanchez bloquent sa tenue

Prévue pour se tenir avant la fin de cette année, conformément à la déclaration conjointe du 7 avril, la réunion de haut niveau entre l’Espagne et le Maroc devrait être probablement...

Maroc-Espagne : la réunion de haut niveau reportée jusqu’à nouvel ordre

Mécontent de l’Espagne qui a accueilli Brahim Ghali, le chef du Polisario sur son territoire, le Maroc a décidé de reporter le sommet interministériel de haut niveau jusqu’à nouvel...

Nous vous recommandons

Diplomatie

Dakhla à l’origine d’une crise entre la France et l’Algérie

À sa demande, et sans explication de sa part, l’Algérie a annulé la visite du Premier ministre français, Jean Castex à Alger, où il était attendu ce dimanche à l’occasion d’un comité intergouvernemental franco-algérien (CIHN). Des raisons diplomatiques liées au...

Drapeau à l’envers à l’iftar : l’Espagne admet ne pas avoir vérifié la salle au Maroc

L’Espagne admet que le service de protocole n’a pas procédé aux vérifications habituelles de la salle où s’est déroulé l’iftar organisé en l’honneur de Pedro Sanchez lors de sa visite à Rabat en avril dernier, pour constater que le drapeau espagnol était placé à...

Haut-Karabakh : le Maroc apporte son soutien à l’Azerbaïdjan

Le Maroc est pour une résolution pacifique du conflit dans la région du Haut-Karabakh, apportant toutefois son soutien à l’Azerbaïdjan.

Le Maroc renforce ses relations avec Cuba

Le nouvel ambassadeur du Maroc à Cuba, Hicham El Aloui, a présenté mardi les copies figurées de ses lettres de créance au vice-ministre cubain des Affaires étrangères, Elio Rodríguez Perdomo.

Normalisation Maroc-Israël : le mot "occupation" n’est presque plus utilisé dans les médias

Depuis la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, le mot “occupation” n’est presque plus utilisé dans les médias marocains. C’est du moins ce qu’affirme Mohamed Abido, le directeur du Centre marocain pour la tolérance et le...

Sahara Marocain

Sahara : deux officiers de la MINURSO blessés dans un accident

Un véhicule de la MINURSO a été impliqué mercredi soir, dans un accident qui s’est produit après le renversement du véhicule dans lequel se trouvaient des casques bleus.

Des Franco-marocains demandent à la France de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Une vingtaine de Franco-Marocains de divers horizons, dont Moustapha Hadji et Ahmed Ghayet, dans une lettre, invitent la France à reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat souhaiterait offrir des contrats aux entreprises éoliennes espagnoles en...

Sahara : « la position espagnole s’inscrit dans un mouvement international »

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger revient sur le changement de position de l’Espagne sur le Sahara. Il estime que la position espagnole s’inscrit dans un mouvement...

Omar Hilale recadre sèchement un diplomate algérien à l’ONU (vidéo)

L’ambassadeur et représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a déconstruit les mensonges véhiculés par l’Algérie au sujet du Sahara, devant la quatrième Commission de l’Assemblée générale des Nations...

Espagne

Fernando Grande-Marlaska fait l’éloge des relations avec le Maroc

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, s’est exprimé, vendredi, sur la qualité des relations entre son pays et le Maroc, soutenant que le royaume est un partenaire « loyal et coopératif....

Vox dénonce une «  nouvelle attaque  » des eaux espagnoles par le Maroc

La sénatrice du parti Vox à Ceuta, Yolanda Merelo, a interpellé le gouvernement espagnol au sujet de l’installation d’une ferme piscicole par le Maroc dans les eaux proches des îles Chafarines. Pour l’élue de la formation d’extrême droite, il s’agit d’une «...

Espagne : des Marocains vendaient des faux papiers pour 6000 euros

La police de la région de Granada, dans le sud de l’Espagne, vient de mettre la main sur un réseau spécialisé dans la falsification de documents en vue d’obtenir une légalisation de la situation administrative dans le pays. Parmi eux, plusieurs...

Sebta-Melilla : la réouverture des frontières toujours en discussion

Depuis la reprise des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne, les habitants de Sebta et Melilla attendent impatiemment la réouverture des frontières terrestres. Le sujet fait toujours l’objet de discussions entre les deux...

Espagne : des policiers poursuivis pour trafic de haschich marocain

Trois agents de la Garde civile ont été arrêtés et poursuivis pour corruption et complicité avec un réseau de trafic de haschich du Maroc vers l’Espagne. Les mis en cause ont perçu 7 500 euros chacun pour ne pas intercepter un bateau transportant 750 kilos de...