Mohammed Ihattaren pense toujours à l’équipe du Maroc

16 janvier 2022 - 10h40 - Ecrit par : G.A

Mohammed Ihattaren n’a pas fini de faire des confidences sur les raisons pour lesquelles il n’a plus joué un seul match depuis près d’un an. Après avoir rejeté les rumeurs qui circulaient sur une possible retraite anticipée, le joueur a choisi de donner sa part de vérité. Dans une interview accordée à De Telegraaf, il a évoqué entre autres, ses ennuis au PSV avec le coach Roger Schmidt et de la façon dont ses difficultés avec ce dernier a pu avoir des répercussions sur le reste de sa carrière.

Avant que Mohamed Ihattaren ne quitte le PSV pour la Juventus, il n’était plus aligné pour les matchs du club. Selon lui, son ancien entraîneur Roger Schmidt était à l’origine de cette situation. « J’avais l’impression qu’il avait du mal à traiter avec les gars comme moi. Les gars, aussi jeunes soient-ils, agissent aussi comme des hommes », a déclaré le joueur, avant d’ajouter qu’il avait fait tout ce qui est possible pour avoir une bonne relation avec le coach, mais cela n’a pas fonctionné.
À lire : Mohamed Ihattaren devrait revenir près de sa famille

Pour le joueur, Roger Schmidt n’a pas cru en lui et s’est souvent permis de le rabaisser aux yeux des autres membres de l’équipe. Il cite comme exemple des commentaires désobligeants qu’aurait faits ce dernier à quelques heures du match de PSV contre l’Ajax. « C’était la dernière goutte d’eau pour moi après tout ce qui a précédé. Le lendemain, j’avais fait exprès d’arriver en retard. Ce n’était pas bien, mais j’ai pensé que ce serait la meilleure façon de l’obliger à discuter avec moi ». Mohamed Ihattaren n’aura pas l’effet voulu. Au lieu de se rapprocher de lui, le coach est allé signaler son retard au coordinateur.

À lire : Mohammed Ihattaren raconte ses déboires en Italie

Il avoue avoir fait de son mieux mais rien ne s’est passé comme prévu. Roger Schmidt préférait le voir sur le banc de touche qu’ailleurs. « J’ai vraiment forcé une seconde chance, mais je ne l’ai pas reçue ». Le milieu de terrain regrette d’avoir quitté le PSV. « Que j’ai laissé Schmidt me chasser. Oui. C’est comme ça que je le perçois. Je suis désolé que la direction du club lui ait donné autant de pouvoirs. Je n’étais pas le seul à avoir des problèmes avec lui. Moi je me suis rebellé contre l’injustice ».

À lire : « Disparition » de Mohamed Ihattaren

Indésirable au PSV, Ihattaren se voit fermer au nez la porte de la sélection nationale, et même de la présélection pour l’Euro 2021. Il ne jouait pas en club et n’était pas dans les bonnes grâces de son entraîneur. « La présélection, ça m’a choqué. Est-ce que j’ai pensé à choisir le Maroc plus tard ? Si je l’avais fait, ç’aurait été un choix venu du cœur ».

À lire :Le FC Utrecht donne une chance à Mohamed Ihattaren

Le joueur sait qu’il doit sortir de son repos forcé et redonner vie à sa carrière. « Je veux réussir dans le top absolu pour que ma mère sache que je suis un fils et un athlète de haut niveau dont elle peut être fière », a répondu Mohamed Ihattaren, touché par sa mère qui s’inquiète de l’allure que prend sa jeune carrière.

Tags : Pays-Bas - Mohammed Ihattaren - Football

Aller plus loin

En dépression, Mohammed Ihattaren pense arrêter le football

Mohammed Ihattaren veut mettre un terme à sa carrière. En dépression depuis la mort de son père en 2019, le jeune joueur néerlandais d’origine marocaine envisage sérieusement de...

Mohamed Ihattaren sauvé in extremis par la Juventus Turin

L’international marocain Mohamed Ihattaren quitte enfin le PSV Eindhoven. Alors que le joueur âgé de 19 ans perdait tout espoir de se trouver un club, l’offre d’achat de la...

Le FC Utrecht donne une chance à Mohamed Ihattaren

Le joueur néerlandais d’origine marocaine, Mohamed Ihattaren, pourrait signer au FC Utrecht, club de sa ville natale, et rejoindre ainsi l’Eredivisie.

PSV : Mohamed Ihattaren poussé vers la sortie

Le PSV a une nouvelle fois de plus montré à son joueur Mohamed Ihattaren qu’il était indésirable et qu’il devait se trouver un autre club avant la fin du mercato d’été sous peine de...

Nous vous recommandons

Espagne : des policiers poursuivis pour trafic de haschich marocain

Trois agents de la Garde civile ont été arrêtés et poursuivis pour corruption et complicité avec un réseau de trafic de haschich du Maroc vers l’Espagne. Les mis en cause ont perçu 7 500 euros chacun pour ne pas intercepter un bateau transportant 750 kilos de...

Le Maroc, future plaque tournante de la fabrication de véhicules électriques

Le Maroc va devenir une plaque tournante de la fabrication de véhicules électriques qui s’engage dans une révolution des transports durables. C’est ce qu’affirme une nouvelle étude d’un think thank...

Le fisc marocain trouve une nouvelle méthode pour traquer les mauvais contribuables

Le fisc marocain affiche sa détermination à lutter contre l’évasion fiscale. Il a trouvé une nouvelle méthode pour traquer les fraudeurs et mauvais contribuables.

Un chef de parti algérien appelle à renverser le régime marocain

Tayeb Zitouni, chef du Rassemblement national démocratique (RND) en Algérie, lors d’une intervention jeudi à Tiaret, a appelé les Marocains à «  renverser le pouvoir marocain  ».

Une Espagnole « à la rue » à Tétouan appelle le roi Mohammed VI à l’aide

Elena López Gómez, également connue sous le nom de Lena Saad, est une enseignante espagnole en service au Maroc depuis 2019. Licenciée et vivant désormais dans la rue à Tétouan, elle appelle le roi Mohammed VI au...

Saint-Denis : décès de Salah-Eddine Belattar, élu français d’origine marocaine

Le conseiller municipal de Romainville, le Français d’origine marocaine Salah-Eddine Belattar, est décédé lundi dernier, à l’âge de 43 ans.

Brahim Bouhlel sort de prison

Le Franco-algérien Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison et incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech, pour « sa mauvaise blague » devrait retrouver la liberté ce dimanche 5 décembre. Son ami Sammy Tamy sera, lui, libéré dans quatre...

Wizz Air suspend des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Wizz Air va mettre fin à la liaison Dortmund-Marrakech. Cette suspension intervient après que la low-cost hongroise a décidé de fermer ses bases de Dortmund et Riga.

L’Espagne déçue par l’Opération Marhaba

Annoncée comme « historique » en raison du flux massif de MRE attendu, l’Opération Marhaba 2022, la première organisée après la crise sanitaire et diplomatique entre le Maroc et l’Espagne, n’a pas comblé les...

Une prouesse médicale à Marrakech

L’Hôpital Universitaire Privé (HUP) de Marrakech a servi de lieu de réalisation d’une des interventions chirurgicales les plus délicates au monde. Il s’agit de l’implantation de prothèses aux deux genoux d’une patiente nigériane, qui souffrait de douleurs...