Recherche

Mohammed Ihattaren pense toujours à l’équipe du Maroc

© Copyright : DR

16 janvier 2022 - 10h40 - Sport - Par: G.A

Mohammed Ihattaren n’a pas fini de faire des confidences sur les raisons pour lesquelles il n’a plus joué un seul match depuis près d’un an. Après avoir rejeté les rumeurs qui circulaient sur une possible retraite anticipée, le joueur a choisi de donner sa part de vérité. Dans une interview accordée à De Telegraaf, il a évoqué entre autres, ses ennuis au PSV avec le coach Roger Schmidt et de la façon dont ses difficultés avec ce dernier a pu avoir des répercussions sur le reste de sa carrière.

Avant que Mohamed Ihattaren ne quitte le PSV pour la Juventus, il n’était plus aligné pour les matchs du club. Selon lui, son ancien entraîneur Roger Schmidt était à l’origine de cette situation. « J’avais l’impression qu’il avait du mal à traiter avec les gars comme moi. Les gars, aussi jeunes soient-ils, agissent aussi comme des hommes », a déclaré le joueur, avant d’ajouter qu’il avait fait tout ce qui est possible pour avoir une bonne relation avec le coach, mais cela n’a pas fonctionné.
À lire : Mohamed Ihattaren devrait revenir près de sa famille

Pour le joueur, Roger Schmidt n’a pas cru en lui et s’est souvent permis de le rabaisser aux yeux des autres membres de l’équipe. Il cite comme exemple des commentaires désobligeants qu’aurait faits ce dernier à quelques heures du match de PSV contre l’Ajax. « C’était la dernière goutte d’eau pour moi après tout ce qui a précédé. Le lendemain, j’avais fait exprès d’arriver en retard. Ce n’était pas bien, mais j’ai pensé que ce serait la meilleure façon de l’obliger à discuter avec moi ». Mohamed Ihattaren n’aura pas l’effet voulu. Au lieu de se rapprocher de lui, le coach est allé signaler son retard au coordinateur.

À lire : Mohammed Ihattaren raconte ses déboires en Italie

Il avoue avoir fait de son mieux mais rien ne s’est passé comme prévu. Roger Schmidt préférait le voir sur le banc de touche qu’ailleurs. « J’ai vraiment forcé une seconde chance, mais je ne l’ai pas reçue ». Le milieu de terrain regrette d’avoir quitté le PSV. « Que j’ai laissé Schmidt me chasser. Oui. C’est comme ça que je le perçois. Je suis désolé que la direction du club lui ait donné autant de pouvoirs. Je n’étais pas le seul à avoir des problèmes avec lui. Moi je me suis rebellé contre l’injustice ».

À lire : « Disparition » de Mohamed Ihattaren

Indésirable au PSV, Ihattaren se voit fermer au nez la porte de la sélection nationale, et même de la présélection pour l’Euro 2021. Il ne jouait pas en club et n’était pas dans les bonnes grâces de son entraîneur. « La présélection, ça m’a choqué. Est-ce que j’ai pensé à choisir le Maroc plus tard ? Si je l’avais fait, ç’aurait été un choix venu du cœur ».

À lire :Le FC Utrecht donne une chance à Mohamed Ihattaren

Le joueur sait qu’il doit sortir de son repos forcé et redonner vie à sa carrière. « Je veux réussir dans le top absolu pour que ma mère sache que je suis un fils et un athlète de haut niveau dont elle peut être fière », a répondu Mohamed Ihattaren, touché par sa mère qui s’inquiète de l’allure que prend sa jeune carrière.

Mots clés: Pays-Bas , Mohammed Ihattaren , Football

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact