Belgique : Conner Rousseau se fait lyncher pour ses propos racistes envers les arabes

28 avril 2022 - 08h40 - Ecrit par : A.S

Le président de Vooruit (socialistes flamands), Conner Rousseau, estime « inacceptable » que des enseignants, ne comprenant pas le français, dispensent des cours en arabe dans certaines classes à Bruxelles. Des propos jugés méprisants et xénophobes qui ont suscité une vague de réactions, y compris dans son propre camp.

« Quand je roule dans Molenbeek, moi non plus je ne me sens pas en Belgique. La plupart de ces personnes sont nées ici. Le plus important est qu’elles parlent notre langue et qu’elles travaillent. À Bruxelles, à cause de la pénurie d’enseignants, des gens donnent cours en arabe en classe, parce qu’ils ne parlent pas français. Inacceptable… », a déclaré Conner Rousseau dans une interview à l’hebdomadaire flamand, Humo.

Ces propos du responsable politique ont suscité une vague de réactions. À commencer par le ministre flamand en charge de Bruxelles, Benjamin Dalle (CD&V), qui considère ces déclarations « indignes » et « fausses ». « Les cours de langue et le parcours de citoyenneté sont gratuits à Bruxelles. Quant à prétendre que des cours seraient donnés en arabe ? Qu’il me montre seulement une telle école de la Communauté néerlandophone ! », a-t-il tweeté.

À lire : "Tous les étrangers dehors", démission après des propos racistes en Belgique

« Remarque très déplacée de Conner Rousseau. Molenbeek, c’est tout autant la Belgique que Saint-Nicolas », a dénoncé pour sa part, Jef Van Damme, échevin Vooruit à Molenbeek. L’indignation est totale chez les socialistes francophones qui condamnent aussi des propos « intolérables, stigmatisants et xénophobes ». « Bruxelles est une région cosmopolite avec des quartiers connaissant une grande diversité de population… Lamentable et insupportable », a réagi Ahmed Laaouej, le président du PS bruxellois.

Dans le même sens, la co-présidente d’Ecolo, Rajae Maouane, a affirmé que ces propos « intolérables traduisent une grande méconnaissance de Bruxelles ». La bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux (PS), a quant à elle déclaré que ces propos lui inspirent « dégoût et colère ». « Jamais venu à Molenbeek, (Conner Rousseau) se met de manière caricaturale dans la roue de la droite extrême, méprisant par là 100 000 Molenbeekois », a-t-elle posté sur son compte Twitter.

Tags : Belgique - Racisme

Aller plus loin

France : un maire interdit les cours d’arabe dans les écoles de sa commune

Eric Le Dissès, maire de Marignane, refuse de mettre à disposition les classes de deux écoles de sa commune pour des cours d’arabe, à la suite d’une demande de parents d’élèves. Ces...

"Tous les étrangers dehors", démission après des propos racistes en Belgique

Alors que la présidente du conseil communal de Grimbergen (Brabant flamand), Martine De Coppel (Vernieuwing) était, jeudi 25 juin, en réunion de groupe en ligne accessible en...

Deux policières épinglées pour propos racistes en Belgique (vidéo)

Deux policières ont été suspendues par leur responsable hiérarchique pour propos racistes. Elles se seraient filmées en patrouille à Anderlecht dans des quartiers de Cureghem...

France : les propos racistes envers les musulmans inquiètent Leila Slimani

À quelques semaines de l’élection présidentielle en France, l’écrivaine franco-marocaine, Leila Slimani, a exprimé ses craintes sur la question identitaire et la candidature d’Éric...

Nous vous recommandons

L’Arabie saoudite autorise la Omra pour les pèlerins étrangers

La Omra pour les pèlerins étrangers débutera le 10 août prochain. Cette annonce a été faite par l’Arabie saoudite.

De dizaines de cas du variant Delta détectés au Maroc

Le variant indien (Delta) du Covid-19 sévit depuis quelques semaines au Maroc. Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb fait savoir que des dizaines de cas ont été enregistrées dans quatre régions du royaume. Il met une fois de plus en garde les Marocains...

Maroc : les températures frôlent les 50 degrés !

Une vague de chaleur est attendue ce week-end dans plusieurs provinces du Maroc, avec des températures pouvant dépasser 50 °C. Un dôme de chaleur est à l’origine de cette vague de chaleur.

Nord du Maroc : règlements de comptes entre narco-trafiquants

La police judiciaire de la ville de Tétouan a ouvert une enquête après qu’un jeune homme a été grièvement blessé par balle dans la région de Fnideq. Il serait victime d’un règlement de comptes entre gangs de trafiquants de...

Brigitte Bardot repart en croisade contre l’Aïd El Kébir

À l’approche de l’Aïd al-Adha, l’ancienne actrice française Brigitte Bardot, engagée pour le bien être animal depuis des décennies, a exprimé sa colère face au silence du gouvernement sur le traitement des bêtes dans les abattoirs, le sacrifice rituel de l’Aïd,...

Maroc : une maman maquille le meurtre de son fils en suicide

La police judiciaire de Youssoufia a déféré devant le procureur général du roi près de la cour d’appel de Safi une mère et sa fille accusées d’avoir tué un adolescent de 15 ans. Une banale dispute entre la victime et sa sœur (l’une des accusées) est à l’origine...

Le Maroc lève les mesures de restriction

L’annonce était attendue depuis de nombreuses semaines, c’est désormais chose faite. Le gouvernement vient de mettre fin aux principales mesures restrictives touchant les Marocains depuis le début de l’épidémie, tout en renforçant l’utilisation du pass...

L’Espagne envoie des militaires dans les îles proches du Maroc

Les autorités militaires espagnoles ont visité les enclaves de Vélez de la Gomera (Badis), Al Hoceima et les îles Chafarinas (Zaffarines), annonçant une série de réformes visant à améliorer la présence des militaires dans ces zones ainsi que leurs conditions...

La femme d’Achraf Hakimi de nouveau enceinte ?

Hiba Abouk, l’épouse de l’international marocain d’Achraf Hakimi serait à nouveau enceinte. Des photos tendent à confirmer cette deuxième grossesse.

Rabat : construction de deux nouveaux ponts sur le Bouregreg

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé la construction de deux nouveaux ponts d’envergure sur l’oued Bouregreg.