Moncef Slaoui : « un retour à la normale » possible « à partir du printemps » aux États-Unis

7 décembre 2020 - 20h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Le chercheur marocain Moncef Slaoui, conseiller scientifique de l’opération «  Warp Speed  » affirme qu’un retour à la normale n’est possible qu’«  à partir du printemps  » aux États-Unis.

«  Je pense que nous pourrons commencer à voir un impact sur les personnes les plus vulnérables probablement au cours des mois de janvier et février, mais sur une base démographique, pour que nos vies commencent à revenir à la normale, nous parlons d’avril ou de mai  », a déclaré M. Slaoui au cours de l’émission «  Face the Nation  » sur CBS.

Selon les responsables sanitaires américains, les premiers lots de vaccins seront réservés aux personnels de santé en première ligne dans la lutte contre le Covid-19 et aux catégories les plus exposées au virus, telles que les personnes âgées et celles souffrant de problèmes de santé sous-jacents.

Abordant la question liée à l’autorisation d’utilisation des vaccins anti-Covid-19, le spécialiste dit s’attendre à ce que la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) prenne une décision positive. «  Comme vous le savez probablement, ils sont totalement séparés et indépendants de l’opération (Warp Speed). Ils feront leur propre jugement sur la base des données. J’espère que la décision sera positive  », a-t-il dit, assurant qu’une fois que c’est approuvé, la distribution du vaccin va commencer.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Santé - Moncef Slaoui

Aller plus loin

Moncef Slaoui nommé par Trump pour superviser le développement d’un vaccin anti-covid-19

Le président américain, Donald Trump, a nommé l’expert marocain, Moncef Slaoui, ancien chef de la division des vaccins de GlaxoSmithKline Plc, pour codiriger l’opération de...

Moncef Slaoui menace de démissionner

Le chercheur marocain Moncef Slaoui qui codirige le développement d’un vaccin contre le Covid-19 avec le général américain Gustave Perna brandit la menace de démission au cas...

Moncef Slaoui livre les clés de réussite d’une carrière professionnelle

Lors d’une rencontre de partage lundi à la Faculté de médecine de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé à Casablanca, l’immunologue marocain, docteur Moncef Slaoui,...

Moncef Slaoui poussé vers la sortie par Joe Biden

Moncef Slaoui, le Belgo-Marocain chargé par Donald Trump de l’opération « Warp Speed », a été démis de ses fonctions, à la demande du président élu des États-unis, Joe Biden.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.