Moncef Slaoui se dit disponible pour le Maroc

28 juin 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Interrogé sur la stratégie de vaccination du Royaume dans la riposte contre le covid, l’ex-directeur scientifique de l’opération « Warp Speed » aux États-Unis, le Docteur d’origine marocaine Moncef Slaoui, affirme que Le Maroc a pu accéder aux doses de vaccins nécessaires pour protéger sa population contre le nouveau coronavirus. Il réaffirme sa disponibilité à aider le royaume à produire son vaccin.

Lors de son passage sur BM Magazine, l’expert a brisé le silence depuis sa démission en janvier de l’opération de la mission «  Warp Speed  » que lui avait confiée l’ancien président américain Donald Trump pour trouver un vaccin anti-Covid dans des délais record, rapporte la MAP.

Dans son appréciation sur la stratégie de riposte contre le covid 19 menée par les autorités marocaines, le docteur Slaoui a salué le dynamisme du comité mis en place. « Le Maroc a pu accéder aux doses de vaccins nécessaires pour protéger sa population contre le nouveau coronavirus » a-t-il affirmé ajoutant que « le plus urgent était de choisir la voie qui allait permettre d’accéder aux doses de vaccins le plus vite possible ».

Informé de la volonté du Maroc à produire localement des vaccins pour atteindre son objectif en matière de vaccination et aider l’Afrique, Monsieur anti-Covid s’est dit disposé à accompagner le royaume dans la mesure de ses capacités. « Si l’on me demandait d’aider à former des techniciens de haut niveau qui pourraient fabriquer le vaccin, le produit lui-même, là oui ! Je serais prêt à le faire ! », a soutenu le professeur Slaoui.

Et de faire observer que « cela demande une complexité et une technicité très avancée et c’est quelque chose qui bénéficierait de manière très significative au Maroc. Ce serait une première étape vers l’acquisition de connaissances et de techniciens qui pourraient ensuite non seulement développer le vaccin, mais faire des découvertes dans d’autres pays et conduire à faire de la recherche ».

A lire : Quand CNN fait l’éloge de Moncef Slaoui (vidéo)

Par ailleurs, Dr. Slaoui a souligné que le Maroc a enregistré beaucoup d’avancées significatives ces dix dernières années. « Il y a des progrès certains (infrastructures…) que l’on peut voir dans les différentes villes. Mais si l’on considère le doublement de la population, il y a aussi des besoins encore plus grands et plus difficiles à assouvir », a-t-il noté, estimant qu’il y a également de grands efforts à faire dans les secteurs de la santé publique et de l’éducation.

Sujets associés : États-Unis - Santé - Moncef Slaoui - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Moncef Slaoui livre les clés de réussite d’une carrière professionnelle

Lors d’une rencontre de partage lundi à la Faculté de médecine de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé à Casablanca, l’immunologue marocain, docteur Moncef Slaoui,...

Moncef Slaoui poussé vers la sortie par Joe Biden

Moncef Slaoui, le Belgo-Marocain chargé par Donald Trump de l’opération « Warp Speed », a été démis de ses fonctions, à la demande du président élu des États-unis, Joe Biden.

Moncef Slaoui : « la fabrication du vaccin anti-Covid-19 était la tâche la plus difficile de toutes »

L’immunologue marocain Moncef Slaoui, ex–conseiller scientifique en chef de l’Opération Warp Speed aux États-Unis, s’est prononcé sur la campagne de vaccination contre le...

Les conseils de Moncef Slaoui pour réussir la campagne de vaccination (audio)

L’immunologue marocain Moncef Slaoui, responsable de la stratégie vaccinale des États-Unis, était ce 8 février l’invité de France Inter. Face à la journaliste Léa Salamé,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.