Moncef Slaoui livre les clés de réussite d’une carrière professionnelle

8 septembre 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Lors d’une rencontre de partage lundi à la Faculté de médecine de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé à Casablanca, l’immunologue marocain, docteur Moncef Slaoui, a passé en revue les meilleurs moyens pour réussir une carrière professionnelle.

Le chemin de la réussite d’une carrière professionnelle commence par une ambition réaliste, a déclaré le chercheur, précisant que tout étudiant qui envisage de réaliser ses ambitions, doit nécessairement s’inspirer d’un ou des modèles réussis pour en faire un exemple, tout en développant la confiance en soi et la persévérance pour échapper aux ennemis du succès. Lors de cette séance de partage de son parcours et de ses connaissances avec les étudiants, surtout dans le domaine de la science relative à la santé humaine qui nécessite le travail en équipe, Slaoui a précisé que les objectifs doivent surpasser la nature des tâches édictées à l’équipe, sans s’oublier que la passion pousse toujours à la perfection.

A lire : Moncef Slaoui se dit disponible pour le Maroc

Le succès professionnel n’engage pas forcément une programmation qui pourrait limiter les objectifs fixés, a-t-il fait remarquer, précisant que sans la maladie d’un proche, il ne se serait pas intéressé à la médecine et sans avoir épousé une virologue, il n’aurait pas pris part au développement de vaccins, surtout contre la gastro-entérite à rotavirus infantile, le cancer du col utérin et l’épidémie d’Ebola.

Pour rappel, le docteur Moncef Slaoui, né en 1959 à Agadir a réalisé une série de missions chez GlaxoSmithKline où il a travaillé durant trente ans comme consultant en immunologie et chef de la division des vaccins. Le 15 mai 2020, il fut nommé par l’ancien président américain Donald Trump à la tête de l’équipe scientifique chargée de l’opération « Warp Speed » qui consiste à trouver impérativement un vaccin anti-Covid-19. Une nomination d’ailleurs méritée en raison de son expertise et très apprécié par l’ex président américain.

Sujets associés : Agadir - Casablanca - Education - Recherche - Formation - Moncef Slaoui - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Moncef Slaoui se dit disponible pour le Maroc

Interrogé sur la stratégie de vaccination du Royaume dans la riposte contre le covid, l’ex-directeur scientifique de l’opération « Warp Speed » aux États-Unis, le Docteur...

Un nouveau poste pour le chercheur marocain Moncef Slaoui

Quelques semaines après sa démission forcée du programme américain de vaccination « Operation Warp Speed Covid-10 », Moncef Slaoui a été nommé directeur scientifique de Centessa...

Moncef Slaoui : « un retour à la normale » possible « à partir du printemps » aux États-Unis

Le chercheur marocain Moncef Slaoui, conseiller scientifique de l’opération «  Warp Speed  » affirme qu’un retour à la normale n’est possible qu’«  à partir du printemps  » aux...

Quand Moncef Slaoui voulait renverser la monarchie

Dès son arrivée à l’université en Belgique, Moncef Slaoui est tombé dans le militantisme politique, et cherchait à renverser le régime au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.