Recherche

Quand Moncef Slaoui voulait renverser la monarchie

© Copyright : DR

7 décembre 2020 - 14h00 - Société - Par: K.B

Dès son arrivée à l’université en Belgique, Moncef Slaoui est tombé dans le militantisme politique, et cherchait à renverser le régime au Maroc.

«  Je serais devenu un terroriste aujourd’hui  », a affirmé avec un grain d’humour l’éminent scientifique marocain, qui, au lieu de s’engager dans la voie de la rébellion, a choisi d’être utile à son pays en s’investissant dans la recherche scientifique. Pour cela, rien de mieux que le monde de la pharmacopée où plusieurs maladies, encore incurables, continuaient de faire des millions de victimes dans le monde.

«  Cette voie s’est avérée être beaucoup plus productive et plus efficace que de disparaître dans les couloirs des prisons  », a indiqué Slaoui au média américain USA Today. Il n’avait besoin que de 4 heures de sommeil, mais ne pouvait pas se passer de sa dose quotidienne de sport.

Le membre du Conseil d’administration du laboratoire Moderna et Chef de la division des vaccins au sein des laboratoires GSK n’a pas hésité à tout laisser tomber pour se consacrer à sa nouvelle mission «  Warp speed  ». Nommé par le président Donald Trump, le chercheur en immunologie s’est associé à l’armée américaine pour mettre au point un vaccin anti-Covid-19.

Mots clés: Moncef Slaoui , Vaccin anti-Covid-19 , États-Unis

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact