Moncef Slaoui : « la fabrication du vaccin anti-Covid-19 était la tâche la plus difficile de toutes »

15 février 2021 - 16h40 - Ecrit par : A.S

L’immunologue marocain Moncef Slaoui, ex–conseiller scientifique en chef de l’Opération Warp Speed aux États-Unis, s’est prononcé sur la campagne de vaccination contre le Covid-19, et sur le processus de développement d’un vaccin efficace contre le virus actuel. Selon lui, la fabrication des vaccins était la tâche la plus difficile de toutes dans la lutte contre le coronavirus.

Dans un entretien accordé à Bloomberg, Moncef Slaoui explique que la mise au point des vaccins reste un processus très complexe. « Il ne s’agit pas seulement d’ingénierie, mais de contrôler les êtres vivants qui produisent le vaccin. Et il faut le faire dans des conditions stériles », déclare-t-il avant d’ajouter que le gouvernement fédéral aurait dû négocier un pourcentage des bénéfices des vaccins de Moderna, quand on sait le budget consacré au développement de ces vaccins. « Les doses de vaccin que nous avons acquises coûtent entre 10 et 20 dollars chacune. Mais le coût d’un vaccin typique se situe entre 50 et 200 dollars par dose. Le gouvernement a donc obtenu une remise importante en échange de son soutien au développement du vaccin », précise-t-il.

En ce qui concerne le déroulement de la campagne de vaccination aux USA, Moncef Slaoui considère que le fait d’avoir vacciné près de 35 millions de personnes, reste un succès pour les États-Unis. Toutefois, il souligne qu’il y a eu des problèmes de communication pendant la campagne de vaccination. Ce qui a engendré de la frustration chez de nombreux citoyens qui ne comprenaient pas pourquoi ils devraient attendre longtemps avant de recevoir leur dose de vaccin.

Contrairement à ce qui est publié par certains médias, l’immunologue marocain a précisé n’avoir jamais dit qu’il y aurait suffisamment de vaccin pour tout le monde à la fois. « Nous avons toujours dit qu’il faudrait probablement jusqu’au milieu de l’année 2021 pour pouvoir vacciner l’ensemble de la population américaine. Cela implique évidemment qu’il n’y aurait pas suffisamment de doses de vaccin pour tout le monde immédiatement », rectifie-t-il.

Tags : États-Unis - Moncef Slaoui - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Moncef Slaoui se dit disponible pour le Maroc

Interrogé sur la stratégie de vaccination du Royaume dans la riposte contre le covid, l’ex-directeur scientifique de l’opération « Warp Speed » aux États-Unis, le Docteur d’origine...

Covid-19/ : Il faut éviter la politisation du vaccin, selon Moncef Slaoui

Les sommités de la recherche pour le développement d’un vaccin contre le coronavirus mettent les grands moyens pour livrer le plus tôt possible un vaccin. Cependant, il n’y aura...

Moncef Slaoui annonce le démarrage de la vaccination anti-Covid aux États-Unis

Le chercheur marocain Dr Moncef Slaoui, conseiller scientifique de l’opération «  Warp Speed  » affirme que la campagne de vaccination contre le coronavirus pourrait démarrer aux...

Complément d’enquête s’intéresse à Moncef Slaoui (vidéo)

Le Marocain Moncef Slaoui, docteur et ancien directeur de GlaxoSmithKline attise toutes les curiosités. Le 15 mai 2020, le président américain, Donald Trump, lui a officiellement...

Nous vous recommandons

Le joueur Abderrazak Hamdallah offre une maison aux parents de Rayan

Touché par la mort de Rayan, l’enfant de 5 ans, resté coincé dans un puits de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, l’international marocain Abderrazak Hamdallah a non seulement rendu hommage au défunt mais a également promis...

Arkadiusz Wrzosek, adversaire de Badr Hari, retiré du classement Glory

Glory, la première ligue mondiale de kickboxing, a retiré le Polonais Arkadiusz Wrzosek de son classement à cause des affrontements qui ont eu lieu dans la Trixxo Arena à Hasselt, en Belgique, lors de son combat face au champion marocain Badr Hari le 19...

Brahim Ghali de retour à Tindouf

Le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, retournera dans les camps en septembre, après cinq mois d’absence pour raison sanitaire liée au Covid-19 et des complications qui ont nécessité une longue période de...

Le Maroc trahira l’Espagne selon un diplomate algérien

La nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara ne cesse de susciter des réactions. Un ancien diplomate algérien dénonce un « vil marchandage négocié » avec le Maroc et croit dur comme fer que Rabat ne respectera pas ses engagements...

L’Allemagne sacrifie l’Espagne pour le Maroc

L’Allemagne, actuellement en crise avec le Maroc à cause des divergences sur la question du Sahara, a tenté d’apaiser les tensions en invitant le royaume à la deuxième conférence sur la Libye. Mais le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, a...

Ryanair contrainte d’annuler des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair se voit contrainte de suspendre trois liaisons aériennes entre sa base à Lisbonne Humberto Delgado, et les aéroports de Tours-Val de Loire en France, Oujda-Angads au Maroc et Bari-Karol Wojtyla en Italie. Et pour cause, TAP...

La star anglaise Chloe Brockett en vacances à Marrakech

Le Maroc attire les plus grandes starlettes, surtout durant les vacances. C’est le cas de la star anglaise de la téléréalité Chloe Brockett qui, en compagnie de ses partenaires Amber Turner et Courtney Green de Towie, profite du soleil de...

Un expert décortique l’appel du roi Mohammed VI à ouvrir les frontières avec l’Algérie

Le Roi Mohammed VI a appelé à l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie dans son message à la Nation à l’occasion du 22ᵉ anniversaire de la Fête du Trône samedi. Ce message à l’intention de l’Algérie est une « position constructive », pouvant...

Le Polisario invente un bombardement à Smara (vidéo)

Une source locale a démenti tout bombardement visant Smara suite à la diffusion des images d’explosions qui se seraient produites dans les encablures de la ville du Sahara marocain, samedi.

La presse espagnole salue le discours du roi Mohammed VI

Plusieurs médias espagnols ont salué le discours du roi Mohammed VI du 20 août, notamment son souhait d’inaugurer « une étape inédite » dans les relations bilatérales entre le Maroc et l’Espagne, basées sur « la confiance, la transparence, la considération...