Mondial 2022 : Raoul Savoy, entraîneur de la Centrafrique, « voit le Maroc passer » le premier tour

22 novembre 2022 - 19h40 - Sport - Ecrit par : P. A

Le sélectionneur de la Centrafrique, Raoul Savoy, analysant les chances des cinq équipes africaines au Mondial, estime que le Maroc est capable de passer le premier tour de la compétition.

Dans un entretien exclusif à Football365, le technicien hispano-suisse affirme que le Maroc a toutes les chances de sortir la tête du groupe F, face à la Croatie, la Belgique et au Canada. « Le premier espoir du Maroc, c’est le Maroc ! C’est une équipe qui ne fait pas beaucoup de bruit, et pourtant toutes les planètes me semblent alignées pour eux. Pour la première fois depuis 1994, c’est un Marocain qui est à la tête de l’équipe. Elle n’a pas subi de forfait important de dernière minute, à l’exception de celui d’Amine Harit », a déclaré Raoul Savoy.

À lire : Gharib Amzine : « L’objectif, c’est de passer le premier tour »

Et d’ajouter : « Oui, la Croatie est le finaliste sortant et la Belgique un prétendant sérieux, mais la Belgique peut passer à côté et la Croatie me paraît en déclin. Quant au Canada, c’est certes la meilleure équipe nord-américaine, mais la concurrence dans cette zone n’est pas très dense, à part peut-être le Costa Rica et les Etats-Unis. Je vois le Maroc passer. Ils sont capables d’accrocher la deuxième place. Avec Vahid, j’aurais été moins optimiste, je le suis davantage maintenant ».

À lire : Coupe du Monde 2022 : le Maroc , un « outsider à prendre au sérieux au Qatar »

À la question de savoir si Walid Regragui a eu le temps d’apporter sa marque, après le départ de Vahid à trois mois du Mondial, le sélectionneur de la Centrafrique répond sans ambages : « Il y avait trop de tensions avec Vahid. Après pour ce qui est de la marque, je répondrais que le football est plutôt une question d’état d’esprit. Ce changement apaise et rassure, les critiques sont moins vives qu’avec un technicien étranger. Et la nouvelle donne va donner envie aux bannis [Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui, NDLR] de prouver qu’ils avaient raison ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Canada - Football - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Croatie

Aller plus loin

Coupe du monde au Qatar : Walid Regragui parle des chances du Maroc

Le sélectionneur Walid Regragui, s’est exprimé sur sa récente nomination à la tête des Lions de l’Atlas et les chances du Maroc au Mondial, estimant que le royaume dispose d’ «...

Gharib Amzine : « L’objectif, c’est de passer le premier tour »

L’entraîneur-adjoint des Lions de l’Atlas, ancien joueur et entraîneur-adjoint de l’Espérance sportive Troyes Aube Champagne (ESTAC), Gharib Amzine, revient sur les préparatifs...

« L’équipe du Maroc ne sera pas un adversaire facile face à la Croatie »

Le Maroc entame ce mercredi 23 novembre 2022 la coupe du monde face à la Croatie. Conscient de la difficulté du match, le sélectionneur des Lions de l’Atlas Walid Regragui...

Quelles sont les chances du Maroc pour remporter le Mondial 2022 ?

Selon Opta Analyst, le Maroc n’a quasiment aucune chance de remporter la prochaine coupe du monde de football. Le pays est crédité de 0,3% de chance de victoire seulement.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Real Madrid lorgne Lamine Yamal, le Barça « sécurise » sa pépite

Le Real Madrid manifeste de l’intérêt pour Lamine Yamal, le « nouveau Messi » du Barça. De leur côté, les Catalans qui ne sont pas près de laisser partir leur pépite entendent la « sécuriser ».

Football : deux matchs prévus pour les Lions de l’Atlas en mars 2023

Afin de se préparer pour les prochaines échéances, les Lions de l’Atlas disputeront deux matchs amicaux durant la prochaine trêve internationale, prévue en mars.

Abdelhamid Sabiri : de livreur de pizza à joueur professionnel

Dans une interview, le milieu offensif marocain d’Al-Fayha FC, Abdelhamid Sabiri, l’un des artisans de l’épopée historique du Maroc au Mondial Qatar 2022, s’est livré sur son enfance, sa vie privée…

Le Maroc aux JO de Paris : Bonne nouvelle pour Tarik Sektioui

Tarik Sektioui, entraîneur de l’équipe olympique marocaine, a reçu le feu vert de plusieurs clubs européens pour intégrer certains joueurs marocains sur la liste finale des Lionceaux de l’Atlas devant participer aux Jeux Olympiques de Paris.

Les joueurs marocains font don de leurs primes aux pauvres

Les Lions de l’Atlas qui ont participé brillamment à la coupe du monde Qatar 2022 vont recevoir des primes et entendent en faire don aux personnes dans le besoin au Maroc. La FRMF va recevoir un chèque de 25 millions de dollars de la part de la FIFA.

CAN 2025 et Mondial 2030 : Des stades à la hauteur des ambitions marocaines

Youssef Belqasmi, président du directoire de la société nationale de réalisation et de gestion des stades (SONARGES), a assuré que la construction du Grand Stade de Casablanca à Benslimane, en prévision de la Coupe du monde 2030, sera achevée dans les...

Chelsea a raté de peu Sofyan Amrabat

L’international marocain Sofyan Amrabat figurait parmi les joueurs que Chelsea avait envisagés recruter durant la dernière ligne droite du mercato hivernal. Mais le club anglais a raté le milieu de terrain de la Fiorentina, un des artisans du parcours...

Paris 2024 : Yassine Bounou, le joker du Maroc ?

Walid Regragui, sélectionneur des Lions de l’Atlas et Tarik Sektioui, l’entraîneur de l’équipe olympique tentent de convaincre le gardien de but de l’équipe marocaine et du club saoudien Al-Hilal FC, Yassine Bounou à rejoindre les olympiens, afin de...

Les supporters marocains soutiennent Amine Adli

Les supporters marocains ont témoigné leur solidarité envers Amine Adli, le joueur marocain de l’équipe allemande Bayer Leverkusen, lors d’un match de l’équipe nationale du Maroc contre la Tanzanie.

Exploit du Maroc au Mondial 2022 : ce que pense Marouane Chamakh

Plus d’un mois après la fin du Mondial 2022, l’ancien attaquant marocain des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, est revenu sur l’exploit retentissant des Lions de l’Atlas, exprimant sa joie de voir énormément de pays derrière le Maroc.