Mort d’Aymen : son frère Saïd se dit «  brisé à l’intérieur  »

20 décembre 2022 - 07h00 - France - Ecrit par : G.A

Une semaine après le décès d’Aymen, percuté par un chauffard dans la cité de la Mosson à Montpellier, son frère aîné Saïd est sorti de son silence pour évoquer le drame que vit sa famille depuis le mercredi 13 décembre.

« Je ne le montre pas, mais je suis brisé à l’intérieur. C’était le chouchou mon petit frère. Vous avez vu le monde qui manifeste son soutien ? Même des gens qu’on n’a jamais vus », confie Saïd. Âgé de 20 ans, le jeune homme ne s’attendait pas à perdre son frère de si tôt, et surtout pas dans ces conditions tragiques, rapporte Midi Libre.

À lire :Témoignage de la famille de l’adolescent marocain tué après le match Maroc-France

Le décès d’Aymen a entraîné de vives tensions entre Arabes (communauté de la victime) et Gitans à Montpellier. Saïd regrette énormément cette situation qui vient perturber une vieille cohabitation.« Pour moi les gitans et les Arabes sont les mêmes. Il peut y avoir des petites disputes mais rien de grave, c’est le quartier ». Malgré la douleur, le frère d’Aymen implore le retour au calme définitif. « Nous voulons la paix. Que la justice fasse son travail et que la personne soit punie par la loi. C’est cela qui nous soulagera »

À lire :La famille d’Aymen tué à Montpellier réclame justice

La mort d’Aymen est suffisamment difficile pour que certains s’en servent à d’autres fins, a dénoncé Saïd. « Beaucoup de jeunes se font monter la tête en voulant créer une guerre pour rien. Il faut que, tous, nous nous méfions des surenchères des réseaux sociaux, y compris celles qui colportent des tas de médisances et des mensonges sur nos communautés », a-t-il mis en garde.

À lire :Tué par une voiture à Montpellier, Aymen sera inhumé mardi

L’adolescent âgé de 14 ans sera inhumé ce mardi. Son frère aîné précise que la violence ne résoudra rien si ce n’est en rajouter à la douleur d’avoir perdu Aymen.

Sujets associés : Montpellier - Décès - MRE - Mort d’Aymen à Montpellier

Aller plus loin

La famille d’Aymen tué à Montpellier réclame justice

La famille d’Aymen, adolescent de 14 ans, percuté par une voiture folle et tué le 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match Maroc-France, réclame justice.

Fin de cavale pour le meurtrier présumé d’Aymen

En fuite depuis près de deux semaines, le conducteur de la voiture qui a percuté et tué Aymen, un adolescent de 14 ans le 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après...

Tué par une voiture à Montpellier, Aymen sera inhumé mardi

L’inhumation d’Aymen, l’adolescent de 14 ans percuté et tué par une voiture folle mercredi soir, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match Maroc-France, aura lieu au...

Le chauffard qui a tué Aymen à Montpellier identifié

L’identité du chauffard, responsable de la mort d’un adolescent marocain lors des célébrations à Montpellier de la victoire de la France contre le Maroc, est désormais connue....

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que jouent ces citoyens marocains résidant à travers le monde dans le...

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.