Le chauffard qui a tué Aymen à Montpellier identifié

17 décembre 2022 - 18h50 - France - Ecrit par : A.T

L’identité du chauffard, responsable de la mort d’un adolescent marocain lors des célébrations à Montpellier de la victoire de la France contre le Maroc, est désormais connue. Celui-ci est toujours « activement recherché » selon la préfecture.

Le Marocain, âgé de 14 ans, a succombé à ses blessures après avoir été renversé par une voiture mercredi soir après la demi-finale France – Maroc. Le conducteur a pris la fuite, laissant son véhicule « à proximité des lieux de l’accident », avait précisé la préfecture de l’Hérault.

Ce drame a suscité de nombreuses réactions, dans les rangs des autorités de la ville et des habitants de la Paillade, où a eu lieu l’accident mortel. Le parquet a annoncé l’ouverture d’une enquête qui permettra d’élucider les circonstances de l’accident.

A lire : Témoignage de la famille de l’adolescent marocain tué après le match Maroc-France

L’exploitation des premiers éléments ont permis d’identifier le conducteur du véhicule, a annoncé le préfet, précisant que celui-ci est « issu de la communauté gitane ». Les investigations se poursuivent pour l’arrêter.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Montpellier - Enquête - Décès - MRE - Mort d’Aymen à Montpellier

Aller plus loin

« Justice pour Aymen »

L’inhumation d’Aymen, l’adolescent de 14 ans percuté et tué par une voiture folle dans la soirée du 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match...

Confirmation en appel de la peine du chauffard qui a tué Adam à Montpellier

La cour d’appel de Montpellier a confirmé la peine infligée par le tribunal correctionnel au chauffard qui a tué Adam, un adolescent de 9 ans, en 2021.

Témoignage de la famille de l’adolescent marocain tué après le match Maroc-France

La mort d’Aymen, adolescent de 14 ans percuté mercredi soir, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match Maroc-France a semé la consternation dans sa famille mais aussi...

La famille d’Aymen tué à Montpellier réclame justice

La famille d’Aymen, adolescent de 14 ans, percuté par une voiture folle et tué le 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match Maroc-France, réclame justice.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Maroc : un afflux de touristes et de MRE sans précédent

Quelque 1,3 million de touristes ont visité le Maroc en avril 2024, ce qui représente une hausse record de 17 % par rapport à la même période de 2023.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement connait un franc succès depuis son lancement. Au 23 mai 2024, 11 749 personnes ont déjà pu bénéficier de cette aide, sur un total de 73 711 demandes déposées. De nombreux Marocains résidant à l’étranger ont...