Recherche

Mort de Cheb Akil : sa famille demande la réouverture de l’enquête

© Copyright : DR

8 octobre 2013 - 10h38 - Société - Par: Bladi.net

La famille de Cheb Akil, célèbre chanteur algérien de Raï décédé en juin dernier dans un accident de voiture dans la région de Tanger, au nord du Maroc, met en doute la version officielle du Maroc quant aux circonstances de la mort du défunt artiste.

D’après des informations obtenues par la sœur ainée de la victime, le véhicule de Cheb Akil, ne se serait pas renversé et tombé dans une rivière, comme l’avaient annoncé les autorités marocaines, mais aurait été percuté par derrière, précise un expert algérien.

La famille Akil compte saisir le gouvernement algérien de cette affaire, pour que celui-ci demande officiellement la réouverture d’une enquête aux autorités marocaines sur les circonstances exactes de la mort de l’inteprête de la chanson « El 3achq el mamnou3 » (l’amour interdit).

Cheb Akil se trouvait au Maroc, où il devait se produire dans un palace de Tanger. Lors du drame, il était accompagné de son épouse, et d’un autre musicien algérien. Le chauffeur marocain de la voiture aurait été condamné à dix mois de prison.

Mots clés: Algérie , Droits et Justice , Tanger , Décès

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact