Les députés marocains divisés sur la proposition de loi sur la "mort douce"

24 décembre 2019 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) plaide pour une humanisation de la mort des patients plongés dans un coma profond. Les membres du groupe parlementaire ont essayé de déposer une proposition de loi sur la "mort douce", qui n’a pu être transmise au bureau de la chambre des représentants.

Les autres députés ne semblent pas partager l’engouement de leurs collègues du PAM sur cette proposition de loi sur "la mort douce". Devant la polémique, le chef du groupe de ce parti, Mohamed Aboudrar, a renoncé à la transmettre au bureau de la Chambre en vue de son étude par la commission compétente, rapporte Le360.

Partant du principe que "tout citoyen a droit à l’accès aux soins médicaux", le PAM propose que si les probabilités de réveil du coma et de récupération des capacités cognitives d’un patient sont estimées à moins de 10%, il faudra demander à un proche du patient l’autorisation de débrancher les appareils qui le maintiennent dans un coma artificiel.

En cas de refus de cette décision par la famille du malade, le texte propose que l’hôpital sollicite la contre-expertise de deux médecins assermentés par une juridiction compétente. Dans le cas où le premier diagnostic est confirmé, le débranchement des appareils se fera dix jours après information des proches par les voies légales.

L’absence de loi sur l’euthanasie, indique le groupe parlementaire du PAM, est d’ailleurs très dangereuse, particulièrement lorsqu’il s’agit de débrancher les appareils qui maintiennent le malade dans un coma artificiel, ajoute la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Décès - Parlement marocain

Aller plus loin

Décès de Geneviève Lhermitte : « Mes sentiments je les garde pour moi », a réagi Bouchaïb Moqadem

Parti au Maroc se recueillir sur la tombe de ses cinq enfants, Bouchaïb Moqadem a appris par le biais de son avocat le décès par euthanasie de son ex-femme Geneviève Lhermitte.

Geneviève Lhermitte euthanasiée, 16 ans après avoir tué ses cinq enfants

Condamnée en 2008 à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de ses cinq enfants, Geneviève Lhermitte est décédée à 56 ans le 28 février dernier. Marié à l’époque des faits au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.