Les MRE, un important pilier du nouveau modèle de développement du Maroc

28 mai 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) vient de donner le résultat de ses analyses. Dans ses conclusions, elle recommande des changements structurels dans le royaume partant des capacités techniques, humaines et financières.

Pour amorcer ce nouveau modèle de développement et soutenir sa réalisation, le Maroc doit mettre en œuvre cinq leviers, à savoir la digitalisation, la réforme de l’administration, le financement, l’implication des Marocains du monde et l’optimisation des liens de partenariat avec les partenaires étrangers, a instruit la Commission dans son rapport, soulignant l’importance d’intégrer les MRE au plan et la nécessité de renforcer le Conseil de la Communauté marocaine de l’étranger (CCME).

De plus, des « politiques rénovées et adaptées aux besoins et attentes de cette frange importante de la population marocaine et à la défense de ses intérêts dans leur pays de résidence », doivent être instaurées, rapporte L’Économiste. Pour bénéficier de l’expertise des Marocains du monde, il faudra également mettre en place une base de données qui permettrait aux institutions nationales publiques et privées de contacter ces personnes, a ajouté la commission.

Par ailleurs, les MRE « pourraient aider à lever des capitaux, développer de nouveaux partenariats ou accéder à des compétences ou des expertises absentes au Maroc, ou encore promouvoir des produits et services marocains ». Ainsi, le gouvernement doit mettre en place « des produits financiers adaptés à leurs objectifs d’investissement, notamment en direction des nouvelles générations ».

Sans oublier qu’il est indispensable de renforcer les relations culturelles entre le Maroc et les nouvelles générations engendrées dans les pays d’accueil. Dans ce sens, en tenant compte de la place de la communauté juive, il est également nécessaire de protéger ses cimetières, ses synagogues, ses musées, et autres, a martelé la CSMD.

Sujets associés : Religion - Intégration - Judaïsme marocain - Développement - MRE

Aller plus loin

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que...

Paris : le Nouveau Modèle de Développement exposé aux Marocains du Monde

« Le nouveau modèle de développement du Maroc, libérer les énergies » le rapport général de la CSMD. C’est le thème de l’exposé présenté par l’ambassadeur du Maroc en France et...

Le CCME veut mobiliser les compétences marocaines à l’étranger

Le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Abdellah Boussouf a appelé, lundi à Rabat, à la création d’une agence nationale dédiée à la...

Les MRE face au défi du développement local

Ce mercredi 10 août, le Maroc célèbre la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Placée sous l’égide du ministère chargé des affaires étrangères et des MRE,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Les transferts des MRE en légère hausse à fin mai

À fin mai dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 38,31 milliards de dirhams (MMDH) contre 36,47 MMDH à la même période en 2021, selon l’Office des changes.