Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

7 août 2022 - 11h00 - Ecrit par : A.T

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Cette tendance a bouleversé les plans de nombreux vacanciers qui ont dénoncé des montants records, dépassant dans certains cas de 50 % le prix normal. Certains ont pointé d’autres conditions, comme un minimum de durée de location de sept jours, rapporte SRNTNews.

Malgré la relance du secteur touristique, les agences de location de voitures n’ont visiblement pas renouvelé leurs stocks. Conséquence  : l’offre de location reste très faible. Les professionnels se disent toujours affaiblis par la crise sanitaire.

A lire : Maroc : mort programmée du secteur de la location de voitures

Interpellé sur le sujet, Abdellah Achanan, président de la Fédération des Associations de Location Automobiles au Maroc (FALAM), a expliqué que plusieurs agences de location ont fermé durant les mois qui ont suivi le déclenchement de la crise sanitaire. D’autres ont dû réduire leur parc automobile pour pouvoir survivre. Il cite l’exemple de la faillite de trois entreprises majeures possédant plus de 10 000 agences à travers le Royaume.

Le professionnel a également pointé la hausse des impôts et le cumul de dettes envers les banques et les compagnies d’assurance depuis le déclenchement de la crise sanitaire, ce qui justifie également la hausse des prix. « J’ajoute aussi les difficultés liées à l’acquisition de nouvelles voitures, puisque les prix ont augmenté dans le monde entier ». Les prix pourraient revenir à la normale après la fin de la saison estivale, a-t-il conclu.

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Transports

Aller plus loin

Les loueurs de voiture obligés de se séparer de leurs véhicules

La situation ne s’améliore pas dans le secteur de la location de voiture au Maroc malgré la batterie de mesures prises pour booster le tourisme. Vétusté des véhicules et pression...

Les loueurs de voiture expliquent la hausse des prix

Les opérateurs du secteur de location de voiture réfutent les accusations selon lesquelles, les prix de location de voitures ont flambé cet été. C’est un simple retour à la normale,...

Maroc : mort programmée du secteur de la location de voitures

Le secteur de la location de voitures sans chauffeur est l’un des plus durement touchés par la crise sanitaire au Maroc. Avec la récente suspension des vols de et vers le...

Maroc : les agences de location de voiture s’alarment de la multiplication des vols

Face à la recrudescence des vols, la Fédération des agences de location de voiture a, dans une correspondance, demandé à la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) de lui...

Nous vous recommandons

France : une bagarre éclate entre Marocains à Sainte-Foy-la-Grande

Une violente altercation a eu lieu entre deux groupes rivaux, Marocains et Sahraouis, dans la soirée du 11 mai à Sainte-Foy-la-Grande. Quatre personnes ont été interpellées puis placées en garde à vue. Une enquête est en cours pour déterminer leur...

Menacé d’expulsion, Amine, handicapé et élève brillant, restera finalement en France

Le tribunal administratif a tranché en faveur d’Amine Hachimy, élève brillant, lourdement handicapé, menacé d’expulsion vers le Maroc. La préfecture de la Gironde qui avait refusé de lui accorder le titre de séjour devra régulariser sa...

Dakhla fait les yeux doux aux MRE

Le Consulat général du Maroc à Strasbourg a organisé un webinaire à l’intention de la diaspora marocaine basée dans la région. Le but est de présenter à ces potentiels investisseurs, les opportunités d’investissements à Dakhla, cette région qui de par sa...

L’Espagne transfère les dépouilles enterrées au rocher d’Al Hoceima

L’armée espagnole envisage l’exhumation et le transfert des restes des corps enterrés dans les cimetières des rochers de Vélez la Gomera et d’Al Hoceima vers le cimetière de Melilla. un transfert qui intervient dans un contexte de crise diplomatique majeure...

Maroc : des compagnies d’assurance arnaquées

Des experts sont accusés d’être trempés dans la falsification de dossiers d’indemnisation d’accidents de la circulation suite à une enquête menée par plusieurs compagnies d’assurance.

Des responsables politiques marocains en vacances en Espagne aux frais de barons de drogue

Plusieurs élus et responsables politiques marocains vivent aux frais des barons de la drogue en Espagne pendant leurs vacances dans le Sud de l’Espagne. Ces derniers mettent à leur disposition des villas et des chalets ainsi que d’autres...

Tanger Med bat tous les records

À fin 2021, le groupe Tanger Med qui gère le complexe portuaire Tanger Med, affichait un chiffre d’affaires brut de 8,044 milliards de dirhams, en forte hausse.

Automobile : le Maroc veut être le plus compétitif au monde

Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce a affirmé que le secteur de l’automobile marocain est entré dans une nouvelle ère de son histoire.

Des mineurs marocains dans une situation critique à Bruxelles

Environ une cinquantaine de mineurs non accompagnés, dont de nombreux Marocains sont livrés à eux-mêmes dans les rues de Bruxelles, faute de prise en charge. Des associations de défenses alertent et demandent des mesures urgentes et...

Des vols Ryanair vers le Maroc annulés la semaine prochaine ?

Le personnel de cabine de la compagnie aérienne Ryanair basé en Belgique se mettra en grève pendant trois jours du 24 au 26 juin, pour réclamer une amélioration de ses conditions de travail. Ce mouvement d’humeur pourrait affecter des vols vers le...