Mustapha Ramid démissione du parlement

28 juin 2010 - 19h50 - Maroc - Ecrit par : L.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le président du groupe du Parti de la Justice et du Développement (PJD) au parlement, Mustapha Ramid, a annoncé ce lundi sa démission "en raison notamment de la marginalisation de cette institution".

"Je présenterai officiellement mercredi ma démission du parlement marocain en tant que président du groupe parlementaire du PJD, en raison notamment de la marginalisation que subit cette institution au niveau de ses attributions et pouvoirs", a expliqué Mustapha Ramid à l’AFP.

Premier président d’un groupe parlementaire à la première chambre du parlement marocain à démissionner pour des raisons politiques, son retrait sera lu mercredi en séance plénière et publié ensuite au Bulletin officiel.

Sujets associés : Diplomatie - Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Mustapha Ramid

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Diplomatie

Emmanuel Macron écrit au roi Mohammed VI

À l’occasion du 22ᵉ anniversaire de l’accession du roi Mohammed VI au trône, le Président de la République française, Emmanuel Macron, a adressé ses vœux et sincères félicitations au souverain et au peuple...

L’ouverture d’une ambassade du Maroc en Israël se précise

Hassan Kaabia, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères fait savoir que le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita se rendra en Israël dans les tout prochains jours pour ouvrir le bureau de liaison à Tel Aviv. Un bureau qui sera...

Le Maroc salue la démarche de rapprochement de l’Allemagne

Suite au message du Président allemand adressé au roi Mohammed VI à l’occasion du nouvel an, le gouvernement dit accueillir « avec une grande satisfaction » la nouvelle démarche de rapprochement avec le...

Palestine : en visite à Rabat, Ismaïl Haniyeh reconnaissant envers le Maroc

Le chef du bureau politique du mouvement «  Hamas  », Ismaïl Haniyeh, qui achevait vendredi une visite de 72 heures au Maroc, a exprimé sa reconnaissance envers le royaume pour ses efforts en faveur de la cause...

Affaire Brahim Ghali : le Maroc critique vertement l’Espagne

Le Maroc prend acte de la décision de l’Espagne de ne l’avoir pas tenu informé de la présence du leader du Polisario sur son territoire et en « tirera toutes les conséquences », a indiqué le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des...

Elections

Emmanuel Macron drague les électeurs musulmans

Qualifié pour le second tour de la présidentielle, le président sortant Emmanuel Macron, candidat de LREM, s’intéresse aux musulmans et aux juifs. Il compte notamment sur ce vivier électoral pour gagner son nouveau duel face à la candidate du Rassemblement...

Des accusations de corruption dans la campagne électorale marocaine

Le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi, accuse le Rassemblement national des indépendants (RNI) d’ « inonder la scène politique avec de l’argent ». Des accusations que rejette le RNI, les qualifiant de « calomnieuses »...

Berrechid : de l’électricité volée pour capter l’électorat

À quelques mois des élections, des élus cherchent désespérément à gagner la confiance des habitants de la province de Berrechid à travers des moyens malhonnêtes. Ils privent certains habitants d’électricité, alors qu’ils en détournent au profit d’autres. Une...

Belgique : le parti d’extrême droite de Vlaams Belang en tête des sondages en Flandre

Lors des dernières élections de mai 2019, le Vlaams Belang a obtenu plus de 18%, soit, la deuxième position des partis flamands, derrière la N-VA. Mais, depuis, la formation d’extrême droite caracole en tête des...

Maroc : le PAM se voit en vainqueur des élections

Le Parti authenticité et modernité (PAM) est sûr de remporter les prochaines élections. C’est ce qu’a affirmé son Secrétaire général, Abdellatif Ouahbi, lors de son passage dimanche soir sur la chaîne Medi1 TV, allant jusqu’à promettre de « créer la surprise...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Maroc : un imam sanctionné pour avoir fait campagne dans une mosquée

Trois muezzins du Mouvement unicité et réforme (MUR) ont été suspendus par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour avoir fait campagne dans une mosquée en faveur du Parti de la justice et du développement (PJD) à Kénitra. Le chef du...

Nouvelle colère du roi Mohammed VI ?

La pandémie du Covid-19 a nécessité l’engagement de l’ensemble des composantes de l’État. Or, certains ministres du gouvernement risquent de faire l’objet d’une colère du roi Mohammed VI, suite à leur mauvaise gestion de la période de...

A cause des échéances électorales, l’Intérieur et le PJD, encore à couteaux tirés

Bisbille entre le Parti de la justice et du développement (PJD) et les hommes de Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur à l’approche des élections. Dans la région de Draa-Tafilalet en particulier, les élus du PJD s’en prennent avec virulence au...

Légalisation du cannabis : El Othmani n’a jamais menacé de démissionner

Le groupe parlementaire du Parti de la Justice et du développement (PJD) a apporté un démenti à la rumeur faisant état de la probable démission du secrétaire général du parti, Saâd-Eddine El Othmani, en cas de vote défavorable des élus islamistes lors de...

L’appel de Benkirane aux PJDistes

Lors du conseil national tenu samedi dernier à Bouznika, Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) a appelé les membres à contribuer volontairement au financement du parti. Depuis l’échec cuisant du PJD aux dernières...

Mustapha Ramid

Élections 2021 : le PJD écarte des membres influents

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a dévoilé une deuxième liste de ses candidats pour les prochaines élections. Il ressort que plusieurs membres influents ont été écartés et que bon nombre de jeunes militants et de nouvelles compétences n’ont...

Mustapha Ramid a-t-il renoncé à sa démission ?

Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement aurait renoncé à sa démission après avoir reçu des excuses de la part du chef du gouvernement, Saâdeddine El...

Mustapha Ramid, prochain secrétaire général du PJD ?

Au bord de l’implosion, les islamistes du PJD sollicitent l’ex-ministre des droits de l’Homme Mustapha Ramid pour prendre les rênes du parti. L’homme est connu pour son intransigeance et ses fortes...

Mohammed VI n’a pas accepté la démission de Mustapha Ramid

Le ministre d’État chargé des droits de l’homme et des relations avec le Parlement, Mustapha Ramid reste dans le gouvernement de Saâd Eddine El Othmani. Ainsi en a décidé le roi Mohammed VI qui a refusé sa...

Application de la peine de mort dans l’affaire Adnane : Mostapha Ramid appelle au respect de la vie humaine

Depuis quelques jours, les Marocains sont divisés sur la question de l’application de la peine de mort. Le ministre d’État chargé des droits de l’Homme, Mustapha Ramid s’est invité dans le débat, en donnant son avis sur le...