Recherche

Karim, lycéen refoulé à l’entrée d’une centrale nucléaire en France

© Copyright : DR

26 février 2014 - 16h14 - Monde - Par: Bladi.net

Un jeune musulman a été interdit d’entrée dans une centrale nucléaire située en Isère, en France. Karim et sa maman crient au racisme. Les responsables de la centrale quant à eux, se réfugient derrière l’avis défavorable de la gendarmerie.

D’après une information révélée par France Bleue, le jeune lycéen qui devait effectuer une visite scolaire avec ses professeurs à la centrale nucléaire de Saint-Alban-de-Roche, s’est vu refuser l’accès après un avis défavorable de la police, car il "présente un danger".

Pour le jeune Karim, les responsables ont été incapables de lui donner les raisons de son interdiction d’entrée à la centrale nucléaire, allant même jusqu’à insinuer que s’il était interdit d’entrée, c’est qu’il "était peut être un criminel ayant fait de grosses conneries et qu’il ne voulait pas en parler".

La maman du jeune Karim parle d’humiliation et compte porter l’affaire devant la justice. "On veut salir mon fils. Franchement c’est de l’humiliation et de la discrimination raciale", s’est-elle insurgée sur les ondes de France Bleue.

Les cartes d’identité sont systématiquement demandées pour toute visite dans une centrale nucléaire en France. C’est aussi le cas pour le lycée de Karim, où elles ont été demandées trois semaines avant le début de la visite pour une vérification par le Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie, responsable de la sécurité des centrales. C’est cette section qui donne son aval ou non pour toute visite. La visite du jeune Karim a été refusée car il "est connu défavorablement des services de police et aucun risque n’a été pris".

Mots clés: France , Religion , Racisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact