Royaume-Uni : des musulmans offrent des cadeaux de Noël à des malades

29 décembre 2019 - 12h00 - Monde - Ecrit par : I.L

Des bénévoles musulmans réunis au sein du Lancashire Council of Mosques (LCM) ont offert des cadeaux aux patients du Blackburn Royal Hospital.

Pour cette rencontre avec les malades, les bénévoles du LCM étaient accompagnés de la présidente Molana Rafiq Sufi, (présidente du LCM) ainsi que de l’imam Hafiza Patel et d’autres membres de l’association, qui ont distribué des cadeaux et discuté avec les patients.

Dans son message, la présidente Molana Rafiq Sufi a remercié les responsables de l’hôpital pour leur avoir permis de rendre visite à ces patients âgés.

Elle reconnaît l’importance de soutenir et de réconforter les malades pendant ces mois d’hiver. "Il est important d’apporter de la chaleur aux malades afin que tous soient heureux, y compris ceux qui traversent une période de maladie et de souffrance. Nous sommes heureux d’aider les personnes âgées de notre communauté, peu importe leur religion et leur origine", a déclaré la responsable.

De son côté, l’imam et aumônier de l’hôpital, Fazal Hassan, qui a aidé à organiser la visite, a apprécié l’initiative. A l’en croire, ces événements où la chaleur, la proximité, l’unité et la joie sont partagées entre les gens lors d’occasions spéciales, sont essentiels. Selon le guide religieux, ces occasions sont non seulement propices pour apporter un sourire sur le visage des patients, mais aussi pour aider à renforcer les relations communautaires et raciales et à construire une cohésion basée sur les valeurs fondamentales de compassion et de bienveillance.

Sujets associés : Religion - Grande-Bretagne - Santé

Aller plus loin

Mohamed Salah insulté après avoir publié une photo de Noël

La publication d’une photo montrant la star égyptienne Mohamed Salah de confession musulmane et sa famille en train de célébrer Noël a provoqué la colère de bon nombre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut garantir un système de santé « exemplaire » dans 5 ans

Khaled Aït Taleb, ministre de la Santé et de la protection sociale dévoile ses ambitions pour le secteur de la santé. Il entend mettre en œuvre une réforme devant garantir un système de santé « exemplaire » dans un délai de cinq ans.

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...