Nabila Mounib affiche son opposition à la normalisation Maroc/Israël

14 décembre 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un an après, il y a toujours des oppositions à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. La députée Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) estime qu’elle ne sert pas les intérêts du royaume.

Lors d’une conférence organisée au siège de son parti à Casablanca dimanche dernier, en présence d’Aziz Rhali, président de l’Association marocaine des droits humains (AMDH), Khaled El Bekkari, professeur universitaire et Abderrahim Jeddi, avocat au barreau de Marrakech, Nabila Mounib a affiché son opposition à « toute forme de normalisation avec l’entité sioniste parce qu’elle ne sert pas » le Maroc. « Nous serons plutôt utilisés dans le but d’isoler davantage le peuple palestinien », estime-t-elle.

À lire : Nabila Mounib a "peur pour les Marocains"

Selon l’élue, l’accord tripartite signé entre le Maroc, Israël et les États-Unis au palais du roi Mohammed VI il y a un an » hypothéquera la souveraineté nationale et fera que la décision ne sera plus entre nos mains ». « Comment pouvons-nous exiger demain, Sebta, Melilla et les îles Zaffarines », questionne-t-elle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti Socialiste Unifié (PSU) - Nabila Mounib - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Nabila Mounib décline l’invitation d’Aziz Akhannouch

Invitée, comme tous les autres partis pour participer aux concertations pour la formation du nouveau gouvernement, la Secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) ne...

Un parti marocain appelle à l’annulation de la normalisation Maroc-Israël

L’Alliance de la fédération de gauche, ex-Fédération de la gauche démocratique (FGD) met en garde contre les dangers de la normalisation des relations diplomatiques entre le...

Nabila Mounib a "peur pour les Marocains"

La secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, n’est pas encore convaincue de l"efficacité" des vaccins anti-Covid-19. "J’ai peur pour les...

Le PSU manifeste contre le pass vaccinal au parlement (vidéo)

Le bureau politique du Parti socialiste unifié (PSU) a appelé ses membres à protester devant le parlement, pour réclamer le retrait de l’obligation du pass vaccinal, demandé aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...