Un Néerlandais armé et dangereux en cavale au Maroc ?

18 octobre 2021 - 14h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Christo Hütlers, un Néerlandais armé et dangereux, serait en cavale au Maroc. Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme qui figure parmi les fugitifs les plus recherchés d’Europe.

Le 27 juin 2015, alors qu’un anniversaire se célébrait dans un parc à roulottes sur l’IJslandpad à Bergen op Zoom aux Pays-Bas, un individu a ouvert le feu vers 21h30. La fusillade a fait deux blessés. À l’origine de cette fusillade, une bagarre entre des enfants sur le terrain de jeu plus tôt dans la soirée.

Les investigations ont révélé que Christo Hülters alias Cristo Hermans est l’auteur des tirs. Depuis cette nuit-là, il a disparu. La justice l’avait condamné à 12 ans de prison pour deux tentatives d’homicide. Aux dernières nouvelles, le fugitif serait à Casablanca ou se rendrait souvent aux Pays-Bas avec un faux passeport.

Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme âgé de 40 ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Criminalité

Aller plus loin

Belgique : fin de cavale pour un « dangereux criminel marocain »

En cavale depuis décembre 2019, Youssef Ben Hamou, kickboxeur d’origine marocaine, présenté comme un « dangereux criminel » a été arrêté dans la commune bruxelloise...

Après 14 ans de cavale, un Français interpellé à Casablanca

Interpol a procédé à l’interpellation d’un dangereux narcotrafiquant français d’origine marocaine à Casablanca après 14 ans de cavale. Il lui est reproché son appartenance à un...

Un Français en cavale arrêté à Casablanca

Un Français en cavale, suspecté d’être impliqué dans une affaire de trafic de drogue a été arrêté à l’aéroport de Casablanca. Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international...

Le baron de la drogue Reda Abakrim arrêté au Maroc après 13 ans de cavale

Après 13 ans de cavale, Reda Abakrim, le principal suspect dans l’assassinat de Brahim Hajaji dans la cité de La Coudraie de Poissy a été interpellé le 22 décembre 2020 à...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.