Le Havre : arrestation d’un néo-nazi qui projetait un attentat contre une mosquée

3 octobre 2021 - 19h20 - France - Ecrit par : S.A

Les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont interpelé un néo-nazi de 19 ans, à son domicile, dans l’agglomération du Havre (Seine-Maritime). Admirateur d’Adolf Hitler, il projetait un attentat contre une mosquée havraise et son ancien lycée la date anniversaire de la naissance de l’ancien dirigeant allemand le 20 avril prochain.

L’arrestation du jeune homme a eu lieu mardi dernier. Les éléments de la DGSI ont réussi cet exploit en enquêtant sur Leïla, une amie virtuelle du néo-nazi arrêtée en avril dernier après des soupçons de projet d’attentat contre un lycée et une église dans l’Hérault à Pâques et en découvrant chez lui des carnets intitulés « Mein Kampf », lesquels renseignent sur son projet d’attentat contre une mosquée havraise et son ancien lycée, rapporte Le Parisien.

À lire : Les mosquées dans le viseur de l’extrémiste Jürgen Conings

Après son arrestation, le jeune homme de 19 ans a été placé en garde à vue, mis en examen vendredi pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » puis placé en détention provisoire. Celui qui se décrit comme un « combattant blanc et nationaliste », « partisan extrémiste de la vision politique de Hitler » profondément raciste, et se dit victime de harcèlement scolaire envisageait de mettre son projet d’attentat à exécution le 20 avril 2022, date anniversaire de la naissance du dictateur allemand. Le mis en cause planifiait une tuerie de masse, « faire un score pire que Columbine », la fusillade aux États-Unis qui avait fait 15 morts et 24 blessés, le 20 avril 1999.

À lire : Du nouveau sur l’attentat déjoué en France avec l’aide du Maroc

Lors de son placement en garde à vue, il a assumé ses positions et développé des idées selon lesquelles «  l’État n’en fait pas assez pour lutter contre l’islamisme radical  », la culture occidentale est menacée par «  le grand remplacement  », « la délinquance des étrangers ne fait qu’augmenter » ; est-il précisé.

Sujets associés : France - Terrorisme - Attentat - Arrestation

Aller plus loin

Du nouveau sur l’attentat déjoué en France avec l’aide du Maroc

Le Maroc a aidé la France à déjouer un attentat dimanche dernier à Béziers. La jeune femme d’origine marocaine interpellée qui s’apprêtait à attaquer une église fait face à la...

Les mosquées dans le viseur de l’extrémiste Jürgen Conings

La Sûreté de l’État, le service civil de renseignement belge, a identifié en 2015 sur ses radars, Jürgen Conings, un militaire considéré comme un extrémiste potentiellement...

France : 9 ans de prison pour avoir voulu attaquer des mosquées

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, ce mardi 12 octobre, Logan Nisin, chef du groupuscule d’extrême droite Organisation des Armées Sociales (OAS) à neuf ans de prison...

Chicago : arrestation d’un individu qui planifiait un "crime de masse" contre une mosquée

Le FBI a arrêté le 11 février dernier un jeune homme de 18 ans qui planifiait « un crime de masse » contre au moins une mosquée à Chicago. Il encourt une amende de 10 000...

Ces articles devraient vous intéresser :

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.