Recherche

Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss-Kahn attendus au Maroc

© Copyright : DR

2 septembre 2019 - 09h40 - Economie

Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss-kahn sont attendus le 12 septembre prochain à Casablanca. Les deux hommes s’y rendent pour prendre part à la deuxième édition de l’Université d’Eté qu’organise la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

Inscrite depuis 2018, l’Université d’Eté de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM) reçoit cette année deux grandes personnalités.

Pour cette deuxième édition qui aura lieu au siège de l’ISCAE, la Confédération générale des Entreprises du Maroc, compte tenu des objectifs visés, a sollicité la participation de Nicolas Sarkozy, ancien Chef d’état Français et de Dominique Strauss-Kahn, ancien Ministre de l’Economie et des finances de la France, ancien Directeur général du Fonds monétaire international (FMI).

Selon Le360, Nicolas Sarkozy a récemment réaffirmé qu’il n’avait plus d’objectifs politiques visant un retour sur la scène politique.

D’autres personnalités du monde sont invitées à participer à ce creuset d’échanges et de partages qui constitue, d’après les organisateurs, une opportunité pouvant aider à faire une remise en question de l’économie marocaine basée essentiellement sur une demande interne et un investissement public élevés".

Salah Eddine Mezouar, Président de la CGEM, mesure à sa juste valeur le défi de cette deuxième édition. Selon la même source, il s’est avéré que la voie suivie jusqu’ici par le Maroc crée de réelles inégalités, avec des incidences sociales profondes.

L’Université d’Eté vient donc comme un instrument qui a pour but de relever les forces et les faiblesses de l’économie marocaine caractérisée aujourd’hui par une faible croissance et par un faible niveau d’investissement".

Un "Pacte de Croissance inclusive" sera établi pour un développement économique et social à court terme (2020), à moyen terme (2025) et à long terme (2050).

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact