Recherche

Nigéria : un avion de Royal Air Maroc victime de vol ?

© Copyright : DR

13 octobre 2019 - 14h20 - Monde

Alors qu’il atterrissait vers 11 heures 4 minutes, l’avion CN - ROR de la Royal air Maroc (RAM) aurait été attaqué le vendredi 11 octobre 2019 à Lagos par des voleurs. Des éléments incontrôlés auraient tenté de forcer la porte de la soute à bagages. La presse nigériane qui a largement relayé cette information a condamné cet acte ignoble, alors que l’Autorité nigériane de Régulation donne sa propre version des faits.

Cet incident grave survenu sur le tarmac de l’Aéroport de Lagos fait polémique. Selon Médias24, l’incident s’est produit lors du "roulage vers le parking, après un atterrissage normal". Et, le média a conclu que la porte de la soute à bagages a dû être forcée avec pour intention de commettre un vol.

Cependant, dans un communiqué rendu public, l’Autorité nigériane de Régulation, qui a par ailleurs confirmé l’incident fournira en revanche une autre version des faits.

En effet, à l’en croire, le vol de la Royal air Maroc (RAM) en question a "atterri à l’Aéroport international Murtala Muhammed avec la porte de la soute à bagages ouverte". Ceci a d’ailleurs été confirmé par les responsables de la sécurité de l’aviation, qui escortaient l’aéronef à l’atterrissage.

Toujours selon l’Autorité nigériane de Régulation, toutes les procédures d’atterrissage de sécurité nécessaires avaient été observées alors que l’aéronef se posait et qu’il n’y avait aucun intrus autour de l’appareil. Et, elle a conclu qu’elle soupçonnait que l’ouverture de la soute devait avoir été causée par un atterrissage brutal.

Pendant ce temps, plusieurs journaux nigérians ont déploré l’incident, affirmant que plusieurs indices confortaient la thèse du vol. Concernant notamment la disparition du bagage portant l’étiquette numéro 829116, le communiqué de l’Autorité nigériane de Régulation affirme qu’il a été plutôt laissé au Maroc.

Néanmoins, elle tente de rassurer qu’une enquête est ouverte par les organismes compétents qui tenteront de situer sur les tenants et les aboutissants de cet incident.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact