Le nouveau rôle de Nisrine Erradi fait scandale

30 décembre 2020 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Nisrine Erradi est à l’affiche d’une nouvelle production saoudienne, qui lève le voile sur le «  mariage mysiar  ». Elle y incarne le rôle d’une jeune femme libérée qui accepte d’épouser un mineur.

Diffusé sur «  Shahid Vip  » du groupe Mbc, «  Victimes du licite  », le nouveau film saoudien parle de l’union d’une jeune femme et d’un enfant dans le cadre du «  mariage du voyageur  ». Une union qui va à l’encontre des préceptes de l’islam.

L’actrice marocaine, qui avait déjà créé un tollé en échangeant un baiser sulfureux avec Loubna Azabal en plein ramadan, a été vivement décriée pour les scènes.

Les internautes du Golfe et du Maroc dénoncent la présence de l’actrice marocaine dans un film qui cautionne la pédophilie. "Victimes du Licite" est, selon certains, une œuvre scandaleuse dont il faut retirer le visa d’exploitation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Nisrin Erradi

Aller plus loin

Le Conseil supérieur des oulémas dénonce et rejette le film « Sayidat Al Jannah »

Pour « falsification flagrante de l’histoire de l’Islam », le Conseil supérieur des oulémas condamne et rejette fermement le contenu du film « Sayidat Al Jannah » (La Dame du...

Le baiser hot de Loubna Azabal et Nisrin Erradi serait "un bisou naïf"

Alors que beaucoup commençaient à la féliciter pour avoir osé embrasser sur la bouche une autre femme, en plein ramadan, par deux fois, devant caméras, photographes, et public...

L’actrice marocaine Nisrin Erradi, une des « Révélations » aux César 2021

Le comité "Révélations" de l’Académie des César 2021 a choisi 24 jeunes comédiens dont l’actrice marocaine Nisrin Erradi, révélée dans le rôle de Samia dans le film "Adam".

"Adam" : le film qui a changé la vie de son héroïne

Nisrine Erradi, grande figure du cinéma marocain, s’est distinguée grâce au film culte, "Adam", de la réalisatrice Maryam Touzani. Lors du Festival international du Film de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ali Zaoua ressort au cinéma, les recettes reversées aux acteurs du film

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch est de retour dans les salles de cinéma avec une version plus actuelle de son film Ali Zaoua, sorti il y a 20 ans. Les recettes de ces projections qui démarrent le 26 octobre serviront à des causes sociales.

Maroc : Gladiator 2 dope les recettes de tournage

Le Maroc voit cette année une reprise exceptionnelle des recettes issues des tournages de films étrangers, entretenant l’espoir d’une année record. Parmi ces productions, « Gladiator 2 » de Ridley Scott, une superproduction au budget colossal de 200...

Saïd Taghmaoui rejoint le casting de « The Family Plan »

L’acteur français d’origine marocaine Saïd Taghmaoui jouera l’un des principaux rôles dans le film « The Family Plan », une comédie d’action produite par Apple TV.

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Jamel Debbouze lance "Terminal", 25 ans après "H"

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze retrouve son confrère Ramzy Bedia dans le cadre d’un nouveau projet pour Canal+. Le duo est connu pour son rôle dans la série à succès H (1998-2002).

Adil El Arbi et Bilall Fallah ont tenté de « pirater » Batgirl, leur propre film

Les réalisateurs belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah racontent avoir tenté de pirater « Batgirl », leur propre film, lorsqu’ils ont appris que le studio Warner a annulé sa sortie.

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Combien gagne Nora Fatehi ?

L’actrice, productrice et danseuse maroco-canadienne, Nora Fatehi figure parmi les grosses pointures du cinéma indien. À combien s’élève la fortune de la plus indienne des Marocaines ?

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».