Recherche

Voici pourquoi Noa Lang ne peut pas jouer pour le Maroc

© Copyright : DR

3 décembre 2019 - 22h00 - Sport

Noa Lang, le jeune international junior des Pays-Bas ne pourra pas jouer pour le Maroc, en dépit de la nationalité de son beau-père, l’ancien international Nourdin Boukhari.

Bien connu dans le milieu footballistique des Pays-Bas, et inconnu au Maroc, Noa Lang a fait ses preuves en Ligue des Champions, mercredi, contre le LOSC, rappelle le site des Lions de l’Atlas.

A l’heure où, Vahid Halilhodzic est à la recherche de bons joueurs pour étoffer l’équipe nationale, ce génie du football néerlandais et milieu de terrain de l’Ajax est un profil idéal pour le sélectionneur bosnien.

Même si son père adoptif ou beau-père est marocain d’origine, le jeune Noa Lang né en 1999 aux Pays-Bas a une histoire toute particulière : aucun de ses parents biologiques n’est Marocain. Sa mère Manon, est Néerlandaise de souche et son père Surinamien. Les parents de Noa ont divorcé alors qu’il avait trois ans. En 2003, Nourdin Boukhari, actif alors comme joueur professionnel à l’Ajax Amsterdam et dans l’équipe du Maroc, se marie avec Manon et devient le beau-père du petit Noa, précise la même source.

L’ancien international marocain s’est occupé de son éducation, en le faisant voyager pour ses matchs en sélection marocaine, dans les années 2003 et 2007. A 14 ans, le jeune néerlandais rejoint l’Ajax Amsterdam pour y faire ses débuts professionnels en 2018.

Révélé par les médias locaux lors de son remplacement au cours de la rencontre du mercredi dernier contre le LOSC, Noa ne pourra pas porter ce rêve des supporters marocains, sauf si le roi Mohammed VI décide, à travers l’article 11, comme ce fut le cas du chanteur algérien Cheb Khaled, de lui accorder ce précieux sésame.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact