Noureddine Ziani, "espion marocain" expulsé d’Espagne

13 mai 2013 - 20h08 - Espagne - Ecrit par : J.L

Noureddine Ziani, Marocain résidant en Espagne, suspecté d’espionnage pour le compte de la Direction Générale des Études et de la Documentation (DGED), service du renseignement extérieur du Maroc, fait l’objet d’une procédure d’expulsion du territoire ibérique, prononcée par les autorités espagnoles.

Le présumé espion originaire de la ville d’Oujda, est accusé par les services secrets espagnols d’avoir soutenu les indépendantistes catalans. L’individu menace la sécurité de la péninsule ibérique et compromet ses relations avec d’autres pays, affirme le Centre national d’intelligence (CNI).

L’homme collaborait avec des services étrangers depuis 2000, rapportent des sources officielles citées par le quotidien El Pais. Mais la mesure ne serait qu’une manœuvre du CNI, expliquent des nationalistes catalans, pour qui l’expulsion de Ziani vise à intimider les immigrés partisans du référendum d’autodétermination en Catalogne.

Le suspect, 45 ans, vit en Espagne depuis 14 ans. Il devrait être expulsé mardi vers le Maroc, conformément à une décision de la Brigade provinciale de l’immigration et de la documentation de la police nationale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Oujda - Catalogne - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction Générale des Études et de la Documentation (DGED) - Noureddine Ziani - Espionnage

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...