Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

5 août 2023 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Cette décision fait suite à un communiqué royal rendu public le 3 mai dernier, dans lequel le Roi Mohammed VIa déclaré le nouvel an Amazigh jour de congé payé, comparativement à d’autres célébrations nationales comme le 1ᵉʳ Moharram ou le nouvel an grégorien. Cette mesure vient renforcer la reconnaissance de l’Amazighe en tant qu’élément essentiel de l’identité marocaine et langue officielle du pays, aux côtés de la langue arabe.

A lire : Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

À l’heure actuelle, la langue amazighe est enseignée dans 1 660 écoles primaires, bénéficiant à 330 000 élèves. Comme l’avait expliqué Chakib Benmoussa en juillet dernier, le ministère de l’Éducation nationale vise à étendre cet enseignement à 12 000 établissements d’ici 2030, touchant près de 4 millions d’élèves.

Sujets associés : Amazigh - Mohammed VI - Aziz Akhannouch - Nouvel an amazigh

Aller plus loin

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Nationalité marocaine : le demandeur doit parler arabe ou l’amazigh

La Chambre des représentants vient d’adopter une proposition de loi portant sur le Code de la nationalité marocaine. Cette nouvelle loi fixe les conditions que doit remplir...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les...

Maroc : appel à déclarer férié le jour du Nouvel an amazigh

Quelque 45 ONG marocaines et de la diaspora demandent au roi Mohammed VI de déclarer férié le « Yennayer » ou Nouvel an amazigh, célébré le 13 janvier de chaque année.

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Aziz Akhannouch a perdu 200 millions de dollars en 7 mois

La crise touche également les milliardaires. Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, l’une des plus grandes fortunes du pays, a perdu quelque 200 millions de dollars en 7 mois.

Jamaa Mouatassim démissionne du PJD, crise au sein de la formation islamiste

Le secrétaire général du Parti de la Justice et du développement (PJD), Jamaa Mouatassim, a démissionné vendredi du bureau du parti, après les rumeurs affirmant qu’il serait le conseiller politique d’Aziz Akhannouch, le chef du gouvernement.

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Mohammed VI adresse ses félicitations aux Lionnes de l’Atlas

Juste après le match ayant opposé le Maroc à l’Afrique du Sud, dans le cadre de la finale de la Coupe d’Afrique des nations féminine, le Roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec les Lionnes de l’Atlas.

#AkhannouchGetOut : le hashtag devenu viral sur les réseaux sociaux

Au Maroc, la colère monte contre le chef de gouvernement Aziz Akhannouch à cause de la hausse des prix des produits de grande consommation, notamment le carburant. Bon nombre d’internautes marocains continuent de réclamer son départ.

Le Roi appelle à combattre les spéculateurs

Dans son discours adressé aux Marocains à l’occasion de la fête du Trône, le Roi Mohammed VI a appelé à une lutte efficace contre les spéculations et la manipulation des prix.