Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

19 janvier 2023 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

Dans le cadre du renforcement du réseau routier au niveau national, en vue de réduire les disparités territoriales, le gouvernement a lancé plusieurs chantiers routiers. Interpellé à la chambre des Conseillers sur les différents projets en cours, le ministre a fait le point sur les niveaux d’exécution.

Dans son exposé, le ministre a affirmé que tous les chantiers prioritaires s’accélèrent pour une livraison dans les meilleurs délais. Il a cité, par exemple, le triplement de l’autoroute Casablanca-Berrechid sur une longueur de 20 km, celui de l’autoroute de contournement de Casablanca sur 30 km, et de Tit Mellil-Berrechid sur 30 km. À terme, ces projets permettront de réduire la pression sur l’autoroute Casablanca-Rabat, alors qu’une autoroute continentale entre les deux villes sera réalisée sur une longueur de 60 km.

A lire : Voici l’état d’avancement des travaux d’élargissement de l’autoroute Casablanca-Berrechid

S’agissant du projet Nador West Med, le ministère a assuré mettre tout en œuvre pour la réalisation de l’autoroute de Guercif-Nador, d’une longueur de 104 km, soulignant que les appels d’offres ont été lancés pour le tronçon Guercif-Saka sur 36 km. Le département a, en outre, lancé l’étude de construction de la voie Express El Hajeb-Rissani (405) km et l’exécution de la 2ᵉ phase de l’étude pour la construction de l’autoroute Marrakech-Fès-Meknès via Béni Mellal longue de 180 km.

A lire : La route entre Dakhla et El Argoub élargie sur 40 km

Concernant les projets dans la région d’Agadir, Baraka a fait savoir que le chantier de la rocade nord-est du Grand Agadir, connait d’« importantes avancées ». Parmi celles-ci, le renforcement de la route nationale N°11 reliant la zone franche et la route nord-est (40 km) et la mise à niveau de la voie express urbaine à Agadir, dont la réalisation de trémies d’une longueur de 20 km. Ces projets permettront d’améliorer les indicateurs de sécurité routière et de faciliter la liaison avec l’autoroute Agadir-Marrakech, pour un coût total estimé à 1,4 milliard de DH, a souligné le ministre.

Pour résumer, voici les routes, voies express et autoroutes en cours, en chantier ou en étude :

• Autoroute Casablanca-Berrechid (20 km)
• Autoroute de contournement de Casablanca (30 km)
• Tit Mellil-Berrechid (30 km)
• Autoroute continentale entre Casablanca et Rabat (60 km)
• Autoroute Guercif-Nador (104 km)
• Tronçon Guercif-Saka (36 km)
• Voie Express El Hajeb-Rissani (405 km)
• Autoroute Marrakech-Fès-Meknès via Béni Mellal (180 km)
• Rocade nord-est du Grand Agadir
• Renforcement de la route nationale N°11 (40 km)
• Mise à niveau de la voie express urbaine à Agadir (20 km)

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nizar Baraka - BTP - Autoroutes marocaines

Aller plus loin

Désert d’Agafay : la route de la honte pour les touristes

Un groupe de touristes étrangers en visite dimanche dans la région d’Agafay a exprimé sa désolation quant à l’état dégradé de la route menant à cette région touristique.

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

La route entre Dakhla et El Argoub élargie sur 40 km

Les travaux d’élargissement de la route nationale n°1 entre Dakhla et El Argoub ont été lancés, jeudi, par le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka. Le projet concerne la...

Béni Mellal-Khénifra investit dans ses routes

Dans la cadre des programmes de maintenance routière, quelque 341 km de route sont en cours de réhabilitation dans la région de Beni-Mellal-Khénifra, pour un budget de 820...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

CAN 2025 et Mondial 2030 : les critères de qualification des stades marocains

Le ministère de l’Équipement et de l’eau a donné des précisions sur les critères de qualifications et les travaux de construction des stades qui accueilleront les matchs de la coupe d’Afrique des nations 2025 et de la coupe du monde 2030.

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

Autoroutes du Maroc : succès pour le Pass Jawaz

En 2022, la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a connu une forte progression dans les ventes de son produit phare, le Pass Jawaz, avec 230 153 unités écoulées.

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Le Maroc envisage des coupures d’eau

Face au grave déficit hydrique provoqué par six années de sécheresse, le Maroc met en œuvre des mesures strictes, dont une rationalisation draconienne de l’utilisation de l’eau.

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.

Maroc : nouvelles autoroutes en projet

De nouveaux projets d’autoroutes sont en cours de planification et de réalisation au Maroc. Les autoroutes existantes ne sont pas en reste puisqu’elles bénéficient d’amélioration en vue de fluidifier le trafic.

Le Maroc, un chantier à ciel ouvert

Au Maroc, le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) et celui des matériaux de construction devraient tirer profit de l’organisation la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2025, la co-organisation de la coupe du monde 2030 ainsi que d’autres...

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...