Où va l’argent des MRE ?

15 juillet 2004 - 15h53 - Economie - Ecrit par :

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Destinés soit à la consommation, soit à l’investissement ou aux deux, les transferts des expatriés sont plus stables que les flux des marchés financiers. Ils auraient même tendance à augmenter en période de difficultés économiques. Très souvent, ces fonds constituent la principale source de devises des pays et également la principale source de revenu des familles bénéficiaires. Ils revêtent donc un rôle extrêmement important et contribuent à la réduction de la pauvreté dans les pays destinataires.

Le Maroc figure parmi les premiers pays bénéficiaires des transferts de ses ressortissants à l’étranger. Avec 3,3 milliards de dollars de recettes MRE en 2001, il se classait quatrième mondial d’après le rapport annuel 2001 de la balance des paiements du FMI. L’Inde occupe le premier rang avec 10 milliards de dollars. En 2003, les recettes MRE s’élevaient à 34,8 milliards de DH, selon l’Office des changes. Jusqu’à fin mai 2004, quelque 14,04 milliards DH contre 13,4 milliards DH, une année auparavant, soit une hausse de 4,8 % ont été transférés.

L’objectif fixé étant de rassembler les connaissances précises sur la réalité des projets initiés par la communauté marocaine installée à l’étranger.

les résultats ont révélé que les deux tiers des projets sont financés sur la base d’apports personnels. Le recours au crédit bancaire reste faible. Seuls 31% des investisseurs marocains à l’étranger y ont recours. Le crédit accordé par les banques est estimé en moyenne à 1,4 million de dirhams. Bank Al Amal a financé en partie 15 projets.
Toutefois, l’enquête n’a pas manqué de soulever l’absence de suivi direct et régulier des placements des MRE. Ceci a des répercussions sur leur investissement. Cette recherche a permis de savoir aussi que les MRE n’ont pas recours systématiquement à une étude de faisabilité (18 %) ou le conseil d’une banque (10 %) pour s’assurer de la viabilité du projet.
L’ensemble de ces constats plaide en faveur d’une approche globale. Sans être que financiers et afin d’optimiser leurs apports, une stratégie plus globale s’impose. Maintenant que les caractéristiques de l’investisseur marocain résidant à l’étranger sont identifiées : profil, revenu, trajectoire, origine géographique et coût d’investissement, reste à mieux assister cet investisseur. Les apports ne pourront qu’être plus optimisés.

Bladi.net d’après Aujourd’hui le Maroc

Sujets associés : Transferts des MRE - Consommation - Office des changes - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Transferts des MRE

Les transferts des MRE en baisse

Les envois de fonds des Marocains à l’étranger, qui ont atteint un record de 93,3 milliards de dirhams l’an dernier, devraient chuter à 79,3 milliards de dirhams cette année, selon les prévisions de Bank Al-Maghrib...

Les transferts des Marocains du monde se maintiennent malgré la crise

En pleine crise liée à la pandémie du Covid-19, les transferts des Marocains Résidents à l’étranger n’ont connu qu’une baisse de 3%. Mais dès le mois de juillet, les envois MRE ont affiché des hausses...

Touchés par la crise, les MRE enverront moins d’argent au Maroc

Les transferts d’argent de la part des MRE vers le Maroc connaitront une forte baisse dans les prochains mois à cause du covid-19 et la crise économique dans les pays de résidence, a indiqué la consultante Fatima...

Les transferts des MRE dépassent 93 MMDH en 2021

À fin décembre 2021, les envois effectués par les Marocains résidant à l’étranger ont atteint près de 93,3 milliards de dirhams, contre 68,18 MMDH une année auparavant.

L’éclairage d’un spécialiste sur la déclaration des comptes des MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent déclarer leurs comptes bancaires au Maroc et en France avant septembre 2021, date du lancement des échanges de données entre les États signataires de la « Norme d’échange automatique de renseignements (EAR)...

Consommation

Les Marocains misent sur le « Made in Morocco »

Le Groupe Sunergia vient de réaliser une nouvelle étude sur la qualité des produits marocains. Il en ressort que 79 % des personnes sondées trouvent que les aliments et boissons locaux ont bien meilleure qualité tandis que 12 % préfèrent la qualité des...

Maroc : les MRE craignent une nouvelle flambée des prix des produits

Au Maroc, les prix de certains produits et services connaissent une augmentation durant les périodes de pointe comme l’Aïd Al Adha, l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les vacances d’été. Une nouvelle flambée des prix est-elle attendue...

Après la tomate, les Espagnols s’attaquent à l’avocat marocain

L’association valencienne des agriculteurs (AVA-ASAJA) dénonce l’entrée sur le marché de l’UE, d’avocats marocains contenant une substance phytosanitaire nuisible à la santé, et donc prohibée.

Une étude internationale se penche sur la qualité des eaux souterraines marocaines

La fragilité de l’équilibre en eau dans le sud-est marocain, une région déjà en situation de stress hydrique, a fait l’objet d’une étude publiée dans le journal international « Water ».

Le Maroc veut améliorer l’approvisionnement du gaz naturel liquéfié

Le ministre de l’Energie, Aziz Rabbah, vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la conception et la mise en place d’une unité flottante de stockage et de regazéification. L’infrastructure devrait être installée dans l’un des ports de Nador West...

Office des changes

Forte baisse des transferts d’argent des MRE

Le flux net des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a baissé de 7,2% et s’est établi à près de 8,34 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin 2020, selon l’Office des changes. C’est également le cas pour les envois des Marocains du...

Maroc : importations en hausse, les exportations en baisse

Au premier semestre de l’année, les importations marocaines ont atteint 365,5 MMDH, en progression de 44,2% par rapport à la même période en 2021. En revanche, les exportations ont montré des signes de ralentissement s’établissant à 215 MMDH contre 152,3...

Les Marocains de France, premiers contributeurs aux recettes MRE en 2021

Le niveau record enregistré en 2021 pour les transferts de MRE, a été réalisé en partie, grâce aux envois des MRE de France, qui occupe la première place au classement des pays pourvoyeurs de transferts des expatriés, selon l’Office des...

Services rendus en ligne : 90 jours pour le rapatriement des rémunérations

Le rapatriement des rémunérations relatives aux services rendus en ligne par des Marocains résidents doit être réalisé dans un délai de 90 jours à compter de la date de réalisation de ces prestations de...

Les transferts des MRE en hausse à fin février

À fin février dernier, les envois de fonds des Marocains de l’étranger ont atteint 12,31 milliards de dirhams (MDH), en hausse de 22,5%, selon l’Office des changes.

MRE

Les Marocains autorisés à rentrer aux Émirats arabes unis

Les autorités émiraties ont autorisé les Marocains et autres étrangers résidant aux Émirats arabes unis à y retourner. Cette décision entre en vigueur ce lundi 1ᵉʳ juin.

Italie : mort tragique de deux sœurs marocaines écrasées par un arbre (vidéo)

Un accident tragique s’est produit dimanche matin dans un camp de vacances à Marina di Massa en Italie. Deux sœurs, de nationalité marocaine sont mortes écrasées par la chute d’un arbre.

Tragédie au Maroc : une MRE de 19 ans perd la vie dans un accident de voiture

Une jeune femme de 19 ans originaire de Boxtel, aux Pays-Bas, a malheureusement perdu la vie dans un accident de voiture survenu au Maroc. Selon la police, sa mère et son frère se trouvaient également dans la voiture au moment de l’accident et ont été...

Rentré sous un camion à 9 ans en Espagne, Mustapha passe le concours de Garde civil

Mustapha est un jeune marocain qui a quitté son Tanger natal à l’âge de 9 ans à la recherche d’une vie meilleure en Espagne. Aujourd’hui, il se prépare à devenir garde civil.

Les MRE tranfèrent 16 milliards de DH en juillet, un record

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré plus de 16 milliards de dirhams au mois de juillet dernier, en hausse 45,6 % comparativement à la même période de 2020. Cette forte augmentation étonne par son...