Recherche

Oujda : déférés au parquet pour implication dans des opérations d’immigration clandestine

© Copyright : DR

27 janvier 2020 - 13h40 - Société

Après leur placement en garde à vue, cinq individus, âgés entre 32 et 60 ans, ont été déférés devant le procureur pour leur implication présumée dans une affaire de faux et usage de faux, dans l’organisation d’opérations d’immigration clandestine. À la manœuvre, le service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda.

L’enquête préliminaire indique que deux suspects sont impliqués dans la falsification de documents personnels et administratifs requis pour constituer les dossiers de visa de plusieurs pays européens, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Selon la même source, deux autres mis en cause servaient d’intermédiaires pour les candidats désireux d’obtenir ces documents falsifiés. Un cinquième suspect sera appréhendé, alors qu’il était sur le point de constituer un dossier de demande de visa sur la base de faux documents.

Les services de la police judiciaire, en coordination avec leurs homologues de la Direction générale de la surveillance du territoire, ont mené les investigations, lesquelles ont conduit à l’interpellation de deux suspects à l’entrée de la ville de Salé. Les trois autres seront arrêtés à Oujda. De même, les forces de sécurité ont procédé à la saisie d’un grand nombre de documents falsifiés et de pièces d’identité appartenant à d’autres personnes lors des perquisitions effectuées aux domiciles des mis en cause et de la fouille de la voiture de l’un d’eux.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact