Panique à l’aéroport de Marrakech après l’alerte de la Grande-Bretagne

16 avril 2024 - 07h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’aéroport de Marrakech a enregistré une forte affluence de touristes à la suite d’un message du Royaume-Uni déconseillant à ses ressortissants de se rendre dans 18 pays dont le Maroc en raison d’un risque élevé d’attentats en cette période marquée par la guerre entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas et l’attaque menée par l’Iran contre le territoire israélien.

Dimanche, ce sont de centaines de touristes qui se trouvaient à l’aéroport de Marrakech. À l’origine de cette forte affluence, la publication par le ministère britannique des Affaires étrangères d’un « warning update » sur sa page internet consacrée aux conseils donnés aux voyageurs suite à l’attaque iranienne contre Israël, croit savoir une source contactée par Challenge. Mais cette forte concentration de voyageurs serait également liée aux vacances pascales qui débutent mi-avril en Europe. « Des liaisons, notamment de Ryanair, ont commencé à être effectués à partir de ce mois d’avril », souligne un professionnel du secteur.

À lire :Le Royaume-Uni déconseille le Maroc à ses ressortissants

Vendredi, le Foreign office (ministère britannique des Affaires étrangères) a conseillé à ses ressortissants d’éviter de se rendre dans 18 pays dont le Maroc, les Émirats arabes unis, l’Égypte, l’Algérie, le Koweït, l’Arabie saoudite, la Tunisie, la Libye, la Jordanie, le Liban, le Bahreïn, la Syrie, l’Irak et le Qatar. Cette nouvelle alerte est motivée par le risque élevé d’attentats terroristes que pourraient engendrer la guerre entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, mais aussi les graves développements des tensions entre l’État hébreu et l’Iran. Ce dernier a lancé plus de 300 drones et missiles contre Israël dans la nuit de samedi à dimanche, en réponse à une frappe contre son consulat à Damas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Iran - Israël - Arabie saoudite - Emirats Arabes Unis - Egypte - Palestine - Aéroport Marrakech Menara

Aller plus loin

Le Royaume-Uni déconseille le Maroc à ses ressortissants

Le Royaume-Uni a placé plusieurs pays dont le Maroc, l’Algérie, l’Égypte, les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite sur la liste des destinations que ses ressortissants...

Israël déconseille le Maroc à ses ressortissants

En prévision de la fête de Pâques juives aussi appelée Pessah ou la Mimouna, le Conseil de la sécurité nationale israélien (NSC) vient de déconseiller aux Israéliens de se...

Trop petit, l’aéroport de Marrakech va s’agrandir

L’aéroport Marrakech-Menara va largement s’agrandir d’ici 2030, année où le Maroc co-organisera la coupe du monde en compagnie de l’Espagne et du Portugal.

Affluence record à Marrakech grâce au parcours des Marocains en Coupe du monde

La destination Marrakech fait le plein de réservations. Ce succès aurait pour origine le parcours historique et exceptionnel des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde au Qatar.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’aéroport de Marrakech se refait une beauté

Les travaux d’extension et de mise à niveau de l’aéroport de Marrakech vont bientôt démarrer. Un appel d’offres vient d’être lancé à cet effet.

Gros travaux en prévision pour l’aéroport de Marrakech

Les travaux d’expansion de l’aéroport de Marrakech-Menara vont démarrer très prochainement. Objectif, renforcer rapidement la capacité d’accueil de cet aéroport qui connait un trafic aérien record.

L’aéroport de Marrakech se dote d’un nouveau système de gestion de passagers

Depuis le 17 janvier dernier, l’aéroport de Marrakech s’est équipé d’un nouveau système de gestion aéroportuaire pour améliorer la fluidité et minimiser les perturbations et les désagréments des passagers.

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...