Recherche

Le patronat de Melilla courtise le Maroc

© Copyright : DR

5 novembre 2020 - 18h30 - Economie - Par: S.A

La Confédération des Entreprises de Melilla (CEME) cherche à séduire les autorités marocaines afin d’obtenir d’elles la réouverture des frontières avec les enclaves. La situation économique ne cesse de se dégrader en ces temps de crise sanitaire liée au coronavirus.

Pour réussir son opération de séduction, la CEME a débloqué environ 70 millions d’euros en faveur des régions marocaines avoisinantes, fait savoir Les Inspirations Éco. Ce fonds est alloué pour appuyer les secteurs de la santé, de l’emploi et de l’éducation. Ceci impactera positivement la population de la région du Rif. Une enveloppe financière de 12 millions d’euros a été également décaissée pour l’approvisionnement des résidents de l’enclave en fruits, légumes et produits de la mer de Nador.

Selon l’Association pour les droits humains d’Andalousie, le commerce transfrontalier génère environ 1,4 milliard de dirhams de recettes chaque année et 40 000 emplois directs et indirects. De plus, Melilla importe du Maroc des marchandises d’une valeur de 800 000 euros. L’importance de ce commerce amène ainsi les opérateurs économiques à appeler les autorités marocaines à réouverture des frontières terrestres. Reste à savoir si leur appel sera entendu.

Mots clés: Melilla

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact