Le patronat de Melilla courtise le Maroc

5 novembre 2020 - 18h30 - Espagne - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Confédération des Entreprises de Melilla (CEME) cherche à séduire les autorités marocaines afin d’obtenir d’elles la réouverture des frontières avec les enclaves. La situation économique ne cesse de se dégrader en ces temps de crise sanitaire liée au coronavirus.

Pour réussir son opération de séduction, la CEME a débloqué environ 70 millions d’euros en faveur des régions marocaines avoisinantes, fait savoir Les Inspirations Éco. Ce fonds est alloué pour appuyer les secteurs de la santé, de l’emploi et de l’éducation. Ceci impactera positivement la population de la région du Rif. Une enveloppe financière de 12 millions d’euros a été également décaissée pour l’approvisionnement des résidents de l’enclave en fruits, légumes et produits de la mer de Nador.

Selon l’Association pour les droits humains d’Andalousie, le commerce transfrontalier génère environ 1,4 milliard de dirhams de recettes chaque année et 40 000 emplois directs et indirects. De plus, Melilla importe du Maroc des marchandises d’une valeur de 800 000 euros. L’importance de ce commerce amène ainsi les opérateurs économiques à appeler les autorités marocaines à réouverture des frontières terrestres. Reste à savoir si leur appel sera entendu.

Sujets associés : Melilla

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc/ Fin de la contrebande à Sebta et Melilla : quid des chantiers de développement ?

Depuis la fermeture des frontières de Sebta et Melilla, des milliers de contrebandiers n’ont plus de sources de revenu. Les chantiers de développement décidés par le gouvernement...

Sebta et Melilla préparent la riposte contre le blocus marocain

Une rencontre de haut niveau est prévue, ce lundi, pour l’élaboration d’une stratégie pour contre-attaquer les décisions récemment prises par le...

Melilla veut une liaison maritime avec Nador

Les opérateurs économiques de Melilla travaillent à améliorer et à rendre plus performants les échanges commerciaux avec la région frontalière de Nador. À cet effet, la confédération...

Ceuta et Melilla cherchent à se débarrasser de leur dépendance vis-à-vis du Maroc

Le groupe parlementaire populaire (PP) a proposé de mettre en place une commission interministérielle qui sera chargée de prendre des mesures assez fortes afin d’améliorer les...

Nous vous recommandons

Melilla

Réaction d’Amar Belani après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

Le diplomate algérien Amar Belani, en charge du suivi du conflit au Sahara au ministère algérien des Affaires étrangères, a réagi vendredi au sujet de la visite de Pedro Sanchez à Rabat, qualifiant de « crime » le changement de position de l’Espagne sur le...

Sebta et Melilla : probable réouverture des frontières en mars 2022

L’Espagne et le Maroc se seraient accordés pour procéder à la réouverture des frontières de Sebta et Melilla d’ici le premier trimestre de 2022.

Sebta et Melilla veulent intégrer l’union douanière de l’UE

La fermeture des frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc pour raison de crise sanitaire a relancé le débat sur l’opportunité d’intégrer les deux villes dans l’union douanière de l’UE.

Douane commerciale de Melilla : l’Europe invite l’Espagne à prendre ses responsabilités

L’Union européenne dit être informée de l’interdiction par le Maroc du trafic de marchandises en provenance de Melilla, mais souligne que « la gestion des douanes relève de la responsabilité des autorités nationales...

Maroc/ Sebta-Melilia : vers la fin du commerce informel

Plus de doute, fini le trafic informel au niveau de Sebta et Melilla, désormais aux portes d’une nouvelle ère. Dans un rapport annuel, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a inscrit une stratégie bien conçue pouvant faciliter la création...