Pays-Bas : A 40 ans, des jeunes Marocains vivent encore chez leurs parents

29 juin 2023 - 14h00 - Monde - Ecrit par : P. A

Trouver un logement social est presque une mission impossible pour les jeunes à Amsterdam, notamment d’origine marocaine. Faute de mieux, certains continuent, malgré eux, de vivre chez leurs parents.

Hamida El Johari, 56 ans, mère de trois enfants, a un fils de 33 ans qui continue de vivre avec elle. Comme de nombreux jeunes d’Amsterdam, le jeune homme rêve d’avoir son petit logement, mais il est, depuis des années, sur une longue liste d’attente. « La cohabitation est agréable, mais il doit devenir indépendant. Il a 33 ans et ne peut pas toujours rester à la maison », confie Hamida dans un entretien à Bouw Woon Leef.

À lire : Un projet de logements halal fait scandale aux Pays Bas

La mère de famille ajoute que son fils a récemment obtenu un logement qui lui a été retiré par la suite, à cause de son salaire jugé élevé. « Pour l’instant, il n’a aucune chance d’obtenir un logement social et il ne gagne vraiment pas assez pour louer dans le secteur privé », déplore Hamida, soulignant que d’autres parents du quartier vivent la même situation qu’elle et son fils. « Ils ont même quatre, cinq enfants à la maison qui veulent, mais ne peuvent pas déménager », assure-t-elle.

À lire : La Belgique traque les Marocains fraudeurs au logement social

« Quand vous vieillissez, vous vous attendez à ce que vos enfants quittent la maison familiale. Je connais des parents qui vont au Maroc pendant des mois pour laisser la maison à leurs enfants adultes. C’est difficile de prendre soin des enfants pendant 40 ans », se plaint Hamida qui craint pour l’avenir de ses enfants. « Que se passera-t-il lorsque nous ne serons plus là ? », se demande-t-elle, appelant les autorités locales et gouvernementales à agir en urgence pour aider les jeunes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Pays-Bas - Amsterdam - Jeunesse - MRE

Aller plus loin

La Belgique traque les Marocains fraudeurs au logement social

Grâce à une politique particulièrement offensive, le gouvernement flamand a réussi à mettre à nu plusieurs cas de fraude au logement social. Sur les 724 locataires visés par une...

Le logement, un mirage pour les jeunes Marocains

L’accès au logement des jeunes est un problème récurrent au Maroc, en Espagne et dans la plupart des pays méditerranéens. C’est ce que révèle une étude publiée par le Centre de...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans...

Un projet de logements halal fait scandale aux Pays Bas

Un complexe de 188 logements sociaux dans la banlieue d’Amsterdam, aux Pays-Bas, a été complètement adapté aux besoins des musulmans par un office public du logement social.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Au Maroc, le marché de l’immobilier connaît un net ralentissement

Le marché de l’immobilier au Maroc marque des signes d’essoufflement cette année. C’est ce que révèlent les données publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.