Piratage de Canal + : un Marocain au coeur d’une enquête en France

7 juin 2023 - 15h30 - France - Ecrit par : A.P

Un jeune homme d’une vingtaine d’années, soupçonné d’être impliqué dans un vaste réseau de fraude à l’abonnement aux chaines de télévision cryptées, a été arrêté par les éléments de la brigade de recherches de la compagnie de Saint-Brieuc. Le chef du réseau réside au Maroc.

Le jeune homme a été arrêté le 10 janvier 2023 dans une petite maison, sur la commune de Plédran (22). Placé en garde à vue, il reconnaît vendre des abonnements de chaînes cryptées par la fraude. L’enquête a été demandée par la chaîne Canal+ en 2022, après qu’un de ses enquêteurs privés chargés de traquer les fraudes, a identifié le site smart*.fr qui, via des publicités sur les réseaux sociaux (Telegram et Signal notamment), propose des abonnements de chaînes cryptées pour une centaine d’euros l’année. L’enquêteur de Canal+ se fait passer pour un client pour obtenir des informations que la chaîne exploite ensuite pour déposer une plainte au procureur de la République de Saint-Brieuc.

À lire : Une famille marocaine poursuivie pour avoir souscrit 542 contrats d’abonnement Canal+

C’est ainsi que les gendarmes, à qui l’enquête a été confiée en septembre 2022, ont localisé le jeune homme à Plédran. « On travaille sur une période qui va de janvier 2021 à février 2023. Sur cette période, il fait 150 000 euros de ventes », confie un enquêteur au journal Le Télégramme. Les gendarmes font une autre découverte. Le suspect ne travaille pas seul. « Au départ, il n’est qu’un vendeur qui rend des comptes au responsable du business : un Marocain, qui gère rien moins que 14 serveurs informatiques dédiés au fonctionnement du système. Ils récupèrent les chaînes via les Émirats, par exemple, et les détournent vers l’Europe. Tout se fait par internet ».

À lire : Canal+ et les pirates du Maghreb

Le suspect « était administrateur, donc bras droit du chef marocain, à qui il devait reverser une partie des gains. On a vraiment un fonctionnement similaire à une procédure pour trafic de stups », ajoute l’enquêteur, précisant que soixante revendeurs en France et à l’étranger travaillaient pour le jeune homme. Le réseau dispose de plus de 7 000 clients qui pourraient être également poursuivis. En tout, 26 000 euros d’avoirs criminels, ainsi que des téléphones, projecteurs, et autres objets ont été saisis. Le suspect sera jugé le 16 octobre 2023 pour cette fraude. Le site incriminé, lui, continue de fonctionner, sous un autre nom.

Sujets associés : France - Télévision - Canal+ - Arrestation

Aller plus loin

Photos de Marocaines sur Snapchat : le scandale prend de l’ampleur

Suite au piratage par des hackers de nombreux comptes de réseaux sociaux, notamment Snapchat, des photos intimes et parfois compromettantes des femmes et parfois de jeunes...

IPTV : des soucis pour les abonnements au Maroc ?

Une opération européenne menée par la police italienne a permis de démanteler un vaste réseau d’IP TV. Plus de 200 serveurs illégaux concernant plus de 50 millions d’abonnés au...

Une famille marocaine poursuivie pour avoir souscrit 542 contrats d’abonnement Canal+

La police française a interpellé une famille marocaine composée de quatre personnes, accusés d’avoir escroqué plus de 30.000 euros à Canal+ à Dreux (Eure-et-Loir), en France ....

Snapchat : des photos intimes de Marocaines font scandale

Des hackers se seraient emparés de nombreux comptes de réseaux sociaux de jeunes Marocaines et Algériennes. Des photos compromettantes seraient même dans la nature.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des milliers de Marocains privés d’IPTV

Des milliers de Marocains amateurs de films, de séries et de télévision par Internet (IPTV) ont été récemment touchés par une action des forces de l’ordre européennes. Europol et le Service néerlandais d’informations et d’enquêtes fiscales (FIOD) ont...

Le journaliste Rachid M’Barki sanctionné par BFMTV

La chaîne d’information en continu, BFMTV, a lancé un audit interne après la diffusion de contenus non vérifiés lors de l’émission « Le journal de la nuit » présenté par le journaliste Franco-marocain Rachid M’Barki.

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Record d’audience pour le match France-Maroc

La demi-finale du Mondial 2022 qui a opposé le Maroc à la France, a été suivie par 23,3 millions personnes sur TF1. Un énorme succès mais loin du record historique selon Mediamétrie.

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

Les 10 ans du Marrakech du Rire en rediffusion sur W9

W9 passe en mode rediffusion ce jeudi à partir de 21h15, les 10 ans du Marrakech du Rire. Un programme de divertissement qui a le don de faire grimper l’audience des chaines de télévision.

Ramadan 2024 : le programme très marocain d’Al Aoula

La chaîne de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme alléchant pour ses téléspectateurs à l’occasion du mois sacré de Ramadan.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

«  Échappées belles  » de France 5 va à la découverte du Maroc

L’émission « Échappées belles » de ce samedi 24 septembre propose d’aller à la découverte du Maroc. Le magazine présenté par Ismaël Khelifa veut faire découvrir des villages peu connus du royaume mais qui ont leur charme au même titre que les villes...

Adil Rami arrive sur Amazon Prime Video

Le champion du monde 2018, Adil Rami, rejoint l’équipe de consultants d’Amazon Prime Video, où il participera à l’émission « Dimanche Soir Football », animée par Marina Lorenzo et Felix Rouah.