Recherche

Quand le PJD s’approprie des réalisations royales

© Copyright : DR

17 août 2021 - 16h00 - Maroc - Par: S.A

En quête d’un troisième mandat à la tête du gouvernement, le parti de la Justice et du développement (PJD) s’approprie des projets royaux dont le train à grande vitesse (TGV) reliant Tanger à Casablanca. Son objectif est de convaincre les électeurs à voter massivement pour lui aux prochaines élections prévues le 8 septembre prochain.

S’approprier des projets royaux pour pouvoir convaincre les électeurs aux prochaines élections. C’est la nouvelle trouvaille du PJD de Saâdeddine El Othmani, Chef du gouvernement sortant. Dans ce sens, une campagne baptisée « Ce qui a changé au Maroc depuis 2011 » a été lancée sur les réseaux sociaux. Le parti islamiste met en avant à travers cette campagne les projets réalisés depuis son accession à la Primature.

À lire : Élections : l’optimisme n’est pas unanimement partagé au sein du PJD

Seul problème : il s’approprie des réalisations royales, note Assabah. Il s’agit des projets élaborés dans le cadre de plans stratégiques, notamment dans le secteur du transport, les infrastructures, l’agriculture, la protection sociale et la construction des centres hospitaliers universitaires. Parmi ses projets, le train à grande vitesse (TGV) reliant Tanger à Casablanca. Un projet démarré en 2010, avant l’arrivée des islamistes au pouvoir. Le PJD s’approprie également la couverture sociale obligatoire.

Mots clés: Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Elections , Conseil de gouvernement , Saâdeddine El Othmani , Tanger , Casablanca

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact