Recherche

Le nord du Maroc parie sur l’olivier

© Copyright : DR

14 avril 2020 - 22h30 - Economie

Les plantations d’oliviers dans la région du nord du Maroc continuent de bénéficier des appuis du gouvernement par le biais du ministère de l’Agriculture. Il y a été procédé au lancement d’un programme de mise en valeur de 4 200 ha d’olive­raies.

Un programme de mise en valeur de 4 200 ha d’oliveraies a été lancé à Tétouan. D’un coût prévisionnel de 7 millions de dirhams, ce projet s’inscrit dans le cadre du développement de la filière oléicole chez les petits agriculteurs, inscrit dans le Pilier II du plan Maroc Vert. La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma s’en sort avec 10 000 hectares.

Par ce programme, le gouvernement marocain vise la reconversion des superficies de culture non céréalière en plan­tations d’oliviers. Ce qui va promouvoir la production d’olives et d’huile d’olive de haute qualité et conforme aux normes. La création de plus de 4 300 nouveaux emplois pour la seule région du nord, figure entre autres objectifs de ce programme, informe L’Économiste.

Ce programme va démarrer par la commune de Zinat avec les périmètres de Mergab, Akharbachène, Akhanzirane, Lamrabet et Dar Nia. Le Journal précise qu’il va bénéficier d’un réseau d’irrigation, qui sera composé de canaux en béton armé pour le transport d’eau, de regards, de prises et va s’étendre sur plusieurs kilomètres. Ces réseaux permettront d’améliorer l’irrigation des oliviers, avec un apport permanent en eau et sans pertes.

L’objectif visé est de doubler le rendement actuel de 2 tonnes en moyenne, soit 4 tonnes par hectare. Le volume traité peut atteindre 75 000 tonnes d’olives, pour un revenu de 60 000 dirhams par hectare. Avec une superficie totale de 197 000 hectares, les oliveraies font de la filière oléicole l’un des secteurs clés de l’agriculture au nord.

Mots clés: Agriculture , Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime , Huile d’olive

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact