Bruxelles envisage d’engager des femmes policiers portant le voile

6 juin 2017 - 10h30 - Ecrit par : A.S

La ville de Bruxelles pense sérieusement à engager des femmes policiers portant le voile. Une réflexion dans ce sens vient d’être lancée par les autorités locales.

« On y réfléchit effectivement mais nous attendons les conclusions d’un groupe de travail consacré à ce sujet », a déclaré récemment la porte-parole du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur, du Parti socialiste.

Pour les autorités locales, intégrer plus de femmes d’origine étrangère, dont des femmes voilées, permettrait davantage de diversité au sein de la police. Cet avis est partagé avec le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte, rapporte l’agence Belga.

Cette idée pourrait cependant être mise à mal par une loi votée en 2008 qui interdit le port de signes de convictions politiques ou religieuses par les fonctionnaires exerçant une fonction publique, mais elle a depuis été remise en cause par un tribunal de travail, précise la même source.

Quoi qu’il en soit, la ville de Bruxelles a mis en place un groupe de travail qui devra rendre ses conclusions prochainement. Aux Pays-Bas, le chef de la police d’Amsterdam avait également émis la même idée au mois de mai, mais celle-ci a été rejetée par les autorités locales.

Tags : Bruxelles - Religion - Intégration - Amsterdam - Islam

Aller plus loin

La police d’Amsterdam veut autoriser le port du voile dans ses rangs

La police d’Amsterdam souhaite donner l’autorisation aux policières de porter le voile. D’après les médias néerlandais, la police espère de cette manière recruter plus facilement de...

Nous vous recommandons

Transition énergétique : ENGIE multiplie ses offres aux industriels marocains

Le groupe énergétique ENGIE crée Engie Sun Morocco, une filiale dédiée à produire de l’énergie solaire à destination des industriels marocains.

Royal Air Maroc va-t-elle augmenter les prix de ses billets ?

À l’instar de la compagnie Air France, Royal Air Maroc (RAM) pourrait augmenter les prix de ses billets pour financer l’utilisation de carburant d’aviation durable, qui permet de réduire les émissions de...

Belmadi parle de sa honte lors du match Algérie-Maroc (vidéo)

Le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne est en colère. En cause, l’état piteux des pelouses algériennes, qui lui donne du fil à retordre.

Battu par un Israélien, un kickboxeur marocain refuse de lui serrer la main

Un kickboxeur marocain a refusé de serrer la main à son adversaire israélien, Loai Sakas qui l’a battu en demi-finale du championnat du monde de kickboxing qui s’est déroulé en Turquie. Celui-ci a remporté la médaille d’or dans la catégorie des moins de 75...

Priorité aux véhicules des MRE à la frontière avec Melilla

Parmi les voyageurs arrivant au Maroc depuis Melilla, le Maroc donne la priorité aux véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba.

L’intelligence artificielle prédit le vainqueur de la Coupe d’Afrique

Le Maroc figure parmi les favoris de la 33ᵉ édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2022) dont le coup d’envoi sera donné ce soir au stade d’Olembe de Yaoundé de Cameroun, et pourrait remporter la victoire...

Taghazout parmi les 35 endroits incroyables du monde

Le village de Taghazout est classé parmi les « 35 endroits incroyables à découvrir en 2022 et au-delà », prouvant une fois encore que le Maroc est l’une des destinations touristiques les plus prisées au...

La date de l’Aid Al fitr au Maroc connue

Le ramadan a débuté dimanche 3 avril 2022 au Maroc. À quelle date l’Aïd Al-Fitr sera-t-il célébré dans le royaume  ?

Le Maroc impose le cachet d’entrée pour les habitants de Melilla

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a annoncé que les autorités marocaines vont imposer le cachet d’entrée sur les passeports aux habitants de la ville autonome désireux de traverser la frontière pour se rendre dans le...

L’Algérie pose ses conditions pour une réconciliation avec le Maroc

La médiation saoudienne dans la crise entre le Maroc et l’Algérie semble porter ses fruits. Alger pose des conditions pour le rétablissement de ses relations avec Rabat.