La police marocaine empêche une dizaine de jeunes d’entrer à Sebta

1er octobre 2022 - 17h00 - Ecrit par : A.P

Les autorités marocaines ont arrêté vendredi deux jeunes habitants de Sebta qui tentaient de faire passer au moins six migrants de la plage de Fnideq vers l’Espagne.

L’un des deux trafiquants arrêtés est fiché par la police pour trafic d’êtres humains entre Tarajal et Beliones et est impliqué dans d’autres trafics de migrants survenus à Sebta ainsi que dans d’autres agressions avec une arme à feu faisant actuellement l’objet d’enquête par la police nationale.

À lire : Le Maroc empêche des centaines de mineurs d’entrer à Ceuta

Les deux prévenus ont embarqué les six jeunes migrants marocains sur un bateau immatriculé à Sebta, non loin de l’hôtel La Corniche, rapporte FaroTV. D’autres jeunes voyant le bateau, ont sauté à l’eau pour l’atteindre et participer à cette expédition clandestine vers Sebta ou la péninsule.

À lire : Le Maroc empêche une dizaine de jeunes d’entrer à Ceuta

Un agent marocain qui se trouvait sur la plage, a alerté les services de surveillance sur la côte, ce qui a permis à ces derniers d’intercepter le bateau qui serait volé à Sebta. Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine du bateau.

Tags : Ceuta (Sebta) - Arrestation - Immigration clandestine

Aller plus loin

Le Maroc déploie des forces de l’ordre pour empêcher le passage à Sebta

L’afflux massif des migrants vers Sebta a poussé le Maroc à déployer des forces de sécurité pour maintenir l’ordre le long de la frontière, et empêcher les passages en...

Le Maroc empêche des centaines de mineurs d’entrer à Ceuta

Les forces de sécurité marocaines ont empêché ce mercredi des centaines de jeunes et de mineurs d’entrer à Ceuta, évitant ainsi une nouvelle crise migratoire après celle survenue en...

Le Maroc empêche une dizaine de jeunes d’entrer à Ceuta

Le Maroc a interpellé une dizaine de jeunes qui ont tenté de traverser la frontière vers Ceuta. Depuis l’entrée en masse les 17 et 18 mai, de milliers de migrants marocains dans...

Une cinquantaine de Marocains tentent d’atteindre Sebta à la nage

Les forces de sécurité marocaines ont empêché samedi une cinquantaine de Marocains d’entrer illégalement à Sebta à la nage via la frontière de...

Nous vous recommandons

Mocro-Maffia : « Celui qui parle mourra »

La «  Mocro-Maffia  » sème la terreur aux Pays-Bas. Plusieurs hommes politiques, avocats et journalistes néerlandais ont été déjà la cible de ces organisations mafieuses marocaines. Dernière personnalité en date  : le Premier ministre, Mark...

Les saisonnières marocaines de retour en Espagne

Plus de 12 000 saisonnières marocaines travailleront dans les plantations de fruits rouges dans le Sud de l’Espagne, à Huelva, lors de la prochaine campagne agricole. Leur arrivée est prévue en décembre...

Badou Zaki très proche de la JS Kabylie

Le technicien marocain Badou Zaki serait pressenti pour prendre les rênes de la Jeunesse Sportive Kabylie (JSK). Après avoir entraîné Chabab Belouizdad avec lequel il a remporté la Coupe d’Algérie en 2017, il pourrait succéder à Henri Stambouli limogé...

Décès de Sakina Safadi, icône de Jil Jilala

L’artiste Hajja Soukaina Safadi, considérée comme l’une des figures les plus mémorables de la vague musicale populaire des Nass El Ghiwane et Jil Jilala, est décédée vendredi 20 mai des suites d’une longue...

Le coronavirus emporte le salafiste Abou Naim

Le prédicateur salafiste Abdelhamid Abu Naim est décédé jeudi 8 juillet dans une clinique de Casablanca suite à une infection au Covid-19. Il avait 65 ans.

Si le départ de Ryanair du Maroc se confirme, de nombreuses liaisons seront supprimées

Si le départ de Ryanair du Maroc est confirmé en mai prochain, en raison des désaccords avec les autorités marocaines, cinq liaisons avec Tanger seront définitivement supprimées.

Ukraine : un étudiant marocain tué par l’armée russe, son père raconte

Alors qu’il rentrait à Moldova le 20 avril dernier, Anas Jabry, un étudiant marocain, a été tué dans une attaque russe contre un bus dans la ville ukrainienne d’Odessa. Son père raconte ce qu’il s’est...

Le Maroc « n’a pas espionné le président Macron »

Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, assure que son pays n’a pas espionné le président français Emmanuel Macron ni l’ancien Premier ministre Édouard Philippe ni des membres du gouvernement. D’après les révélations de l’enquête de Forbidden...

S’il est élu, Jean-Luc Mélenchon visitera en premier le Maroc

S’il est élu aux prochaines élections présidentielles, Jean–Luc Mélenchon va consacrer sa première visite officielle au Maroc, son pays natal et au Maghreb. C’est ce qu’il a laissé entendre lors d’un...

Etudiant tué à Tanger : voici comment la police a retrouvé la meurtrière

L’enquête sur le jeune étudiant retrouvé mort début novembre à son domicile à Tanger, suit son cours. La principale suspecte a été identifiée. Voici comment.