Un policier tué par des délinquants à Casablanca (actualisé)

28 avril 2015 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : J.L

Un policier a été tué par des délinquants jeudi au quartier Hay Mohammadi, à Casablanca. L’agent, un motard de la brigade mobile de la métropole effectuant une ronde, voulait disperser une bagarre, quand il a été poignardé.

Le jeune policier est mort des suites de ses blessures vendredi à l’hôpital Mohammed V, de Casablanca, d’après des sources locales, qui précisent que l’agent a été poignardé à plusieurs reprises par l’un des deux protagonistes.

Les voyous complètement ivres s’étaient ensuite enfuis laissant le policier dans un état critique. L’homme a été évacué d’urgence vers l’hôpital, mais il n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

La semaine dernière, près de 1500 personnes ont été arrêtées par la police casablancaise dans une vaste opération organisée par les autorités. 1 113 suspects ont été pris en flagrant délit et de 345 faisaient l’objet de notes de recherche à l’échelle nationale.

Mise à jour du 29 avril : la préfecture de police de Casablanca a tenu à rectifier les informations circulant sur cette agression. Le policier a été blessé en dehors de ses horaires de travail par un individu lors d’une bagarre, et face à la résistance de l’agent, l’agresseur a appelé d’autres compères pour l’aider à voler l’argent et délester le policier de son smartphone. Blessé à l’arcade sourcilière, le policier s’est vu prescrire un arrêt de travail de 30 jours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Criminalité

Aller plus loin

Un militaire d’origine marocaine abattu à Sebta

Le militaire Driss Amar Mohamed, 39 ans, a été froidement abattu lundi dans le quartier El Principe à Sebta. Trois hommes cagoulés, des trafiquants de drogue, lui ont tiré...

Casablanca, capitale du crime pendant Ramadan

Les deux premières semaines de Ramadan ont enregistré 3240 procès et 4150 suspects ont été interpellés à travers le Royaume, dont 2864 en flagrant délit pour vente de drogues,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.