Recherche

Maroc : une policière justifiait ses absences avec des certificats médicaux falsifiés

© Copyright : DR

13 juin 2019 - 19h20 - Société

Une policière relevant de la préfecture de police de Rabat a été placée en détention provisoire, suite à la falsification de plus d’une trentaine de certificats médicaux. Elle s’en servait pour justifier ses nombreuses absences.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat, qui s’est saisi des faux certificats médicaux, en concertation avec le laboratoire scientifique et technique, a dévoilé la non-concordance des données et l’utilisation des certificats en dépit de leur falsification.

Un avis de recherche a été lancé à l’encontre du médecin stagiaire en cinquième année, disparu depuis la période de l’aid el fitr, qui est à l’origine des certificats médicaux. La prévenue effectuait, au besoin un simple scan de ces certificats, avant de les présenter à sa direction.

La policière a été dépossédée de son uniforme et de son arme de service et son salaire gelé, suite à la décision de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), en attendant l’ordonnance du parquet général.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact