Rabat : un faux certificat pour faire accepter un adultère

29 janvier 2022 - 10h40 - Ecrit par : S.A

Deux praticiens sont poursuivis devant la chambre criminelle de la Cour d’appel de Rabat pour falsification de certificat médical. L’un s’est fait aider par l’autre, sa collègue médecin, qui lui a établi un faux certificat médical attestant que sa femme, également médecin, souffrait d’un trouble psychique, afin qu’il épouse sa secrétaire avec qui il a eu un enfant.

Tout est parti d’une plainte pour usage de faux et participation à la falsification d’un document, et pour coups et blessures déposée par une femme médecin auprès du parquet près le tribunal de première instance de Témara contre son époux, lui aussi, médecin. L’épouse a appris que son mari avait sollicité l’aide d’une ses collègues pour falsifier un certificat médical, aux fins d’entamer la procédure de demande d’autorisation de polygamie auprès du tribunal de la famille de Rabat. Il a d’ailleurs eu l’accord de la justice pour prendre une deuxième épouse.

À lire : Faux certificats médicaux : le juteux business d’un employé d’hôpital

Cinq mois plus tard, la femme déclarée malade découvre que la secrétaire de son mari a déjà eu un enfant de lui. Elle décide alors de porter plainte pour adultère. Après le déclenchement des deux procédures de poursuite devant le tribunal de première instance de Témara et la Cour d’appel de Rabat, le procès s’est ouvert. Le médecin mis en cause et sa collègue sont poursuivis en liberté provisoire pour falsification de certificat médical.

Tags : Rabat - Droits et Justice

Aller plus loin

Faux certificats médicaux : le juteux business d’un employé d’hôpital

Un employé de l’hôpital Hassani a été déféré, lundi, devant le Procureur général près le tribunal de première instance de Casablanca, pour son implication présumée dans un trafic de...

Maroc : une policière justifiait ses absences avec des certificats médicaux falsifiés

Une policière relevant de la préfecture de police de Rabat a été placée en détention provisoire, suite à la falsification de plus d’une trentaine de certificats médicaux. Elle s’en...

Tribunal de Rabat : un homme ne peut forcer son épouse à avoir des relations sexuelles

Le tribunal de la famille de Rabat a rendu le 9 mars dernier dans une décision inédite. Une première au Maroc qui risque de faire jurisprudence.

Nous vous recommandons

Espagne : risque de rupture d’approvisionnement en gaz depuis l’Algérie

L’Espagne a connu une rupture de 54 heures dans l’approvisionnement en gaz de l’Algérie via le gazoduc Medgaz. La société espagnole d’énergie, Enagás, a alerté sur une baisse du débit d’arrivée du gaz, du lundi à 00 h 00 au mercredi à 6 h...

Le Maroc commence à fermer les lavages automobiles

Cette semaine à Rabat et à Salé, plusieurs garages de lavage de voiture ont été fermés par les autorités, dans le cadre de la lutte contre le gaspillage de l’eau potable, lancée pour faire face au stress...

Vers une envolée du dirham face au dollar

Le dirham devrait s’apprécier face au dollar à horizon 1, 2 et 3 mois. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Attijari Global Research (AGR).

Le Koweït invite ses ressortissants à quitter le Maroc

De la zone verte, le Maroc, depuis quelques semaines, se dirige vers le rouge avec les nombreux cas de contamination enregistrés depuis l’apparition du variant Omicron. Par mesure de précaution, l’ambassade du Koweït à Rabat a appelé ses ressortissants à...

Maroc : un homme surprend sa femme en train de le tromper et tue l’amant

À Sidi Yahya Zaer, dans la région de Temara, un homme a poignardé à mort l’amant de sa femme, surpris sur le fait. Arrêté, le meurtrier présumé a été placé en garde à vue.

Ryanair propose le vol Perpignan-Agadir à 5 euros

La low cost irlandaise Ryanair propose un vol entre Perpignan (France) et Agadir (Maroc) à 5 euros à compter de ce vendredi 1ᵉʳ avril 2022.

MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) espère que l’Opération Marhaba dédiée aux MRE, suspendue depuis bientôt deux ans par le Maroc pour raison de crise sanitaire, va reprendre cette année.

Maroc : plus de divorces et forte baisse des mariages

La crise sanitaire n’a pas seulement impacté l’économie marocaine, mais a également provoqué une vague de divorces et surtout une baisse de mariages. C’est ce que révèle l’Association nationale des jeunes...

Grupotec quitte le Maroc à cause « d’obstacles administratifs »

La société d’ingénierie Grupotec a décidé de fermer son bureau au Maroc et de renforcer sa présence en Europe et notamment en Espagne, où elle a d’importants projets en construction et en développement dans le secteur des énergies...

France : du cannabis marocain dans des tomates cerises

Les policiers français ont intercepté dans le Centre de la France un camion transportant plus de 200 kilos de résine de cannabis marocain dissimulés dans des tomates cerises à destination du Royaume-Uni. La marchandise a été saisie et cinq personnes ont...