Le Polisario veut attaquer Laâyoune et Dakhla

22 mai 2022 - 15h20 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Polisario va étendre le conflit avec le Maroc aux « villes sahraouies occupées » de Laâyoune, Smara, Dakhla et Boujdour, « sans toucher les civils », a annoncé Mohamed Luali Akeik, le chef d’état-major général de l’armée de libération sahraouie.

Le Polisario prévoit de mener des opérations commando contre des cibles marocaines au Sahara, notamment à Laâyoune, Smara, Dakhla et Boujdour, sans toutefois affecter les civils. Une extension du conflit qui, si elle est réalisée, appellera une réaction conséquente du Maroc, fait savoir La Razon.

À lire : Sahara : la tension monte entre le Maroc et le Front Polisario

« La décision de reprendre le conflit n’exclut aucune région. Tous les territoires sahraouis sont une cible légitime pour les combattants de l’armée sahraouie qui veillera à ne pas endommager les infrastructures civiles », a déclaré Mohamed Luali Akeik, le chef d’état-major général de l’armée de libération sahraouie.

À lire : Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Le responsable a ensuite précisé que « la révolution algérienne est présente dans l’esprit des combattants sahraouis » et qu’elle est un « exemple à suivre » pour les peuples en quête de libération. Et d’ajouter qu’il n’y aura pas de nouveau cessez-le-feu avec le Maroc. « Après 29 ans de cessez-le-feu, les Sahraouis ont perdu confiance en le Conseil de sécurité de l’ONU et la communauté internationale », conclut-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Dakhla - Laayoune - Boujdour - Smara - Sahara Marocain

Aller plus loin

Le Polisario menace le roi Mohammed VI

Lors de son XVI congrès tenu dans le « camp de Dakhla », le Polisario a menacé de s’en prendre à l’armée marocaine, au gouvernement et au roi Mohammed VI.

Le Front Polisario menace à nouveau le Maroc

Le chef politique du Front Polisario et membre de son bureau permanent, Jatri Adduh, a déclaré samedi qu’il continuera la guerre contre le Maroc tant que le l’ONU ne prendra pas...

African Lion 2022 : l’exercice militaire maroco-américain aux portes de l’Algérie

Contrairement aux rumeurs diffusées par l’Algérie et le Polisario, l’édition 2022 de l’exercice militaire conjoint maroco-américain African Lion aura bel et bien lieu dans de...

Terrorisme : l’Espagne doit prendre au sérieux les menaces du Front Polisario

Le Front Polisario ne cesse de menacer l’Espagne depuis que Pedro Sanchez a décidé de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Ces menaces proférées ces dernières...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...