Le Polisario menace le Maroc et charge l’ONU

12 novembre 2020 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

"M. Lahbib, membre du Polisario, également ministre saharoui" de la Défense accuse le Maroc de vouloir déstabiliser la région de Guerguerat et menace de violer l’accord du cessez-le-feu de 1991. L’ONU est également dans son viseur.

"Face à l’escalade militaire dangereuse menée par le Maroc qui menace d’ouvrir, de force, cette brèche illégale, le front Polisario affirme que tout dépassement, par les forces marocaines, des barrières de la honte à l’Est, est synonyme du retour à la guerre et de l’abrogation de l’accord du cessez-le-feu", déclare le responsable dans une interview accordée à APS.

Il a fait savoir que la brèche est fermée de manière définitive et que les manifestants, en dépit des conditions difficiles, se déplacent librement. "La fermeture de la brèche illégale et l’élan populaire constituent une réaction à la passivité de la Minurso quant à l’organisation du référendum d’autodétermination", soutient le ministre, accusant la mission onusienne d’avoir fait et cause pour le Maroc.

Sujets associés : ONU - Polisario - Minurso - Guerguerat

Aller plus loin

L’Espagne condamne l’atteinte à l’intégrité du Maroc par le Polisario

L’Espagne dénonce et « condamne catégoriquement » les actes de vandalisme commis par des membres du Polisario devant le Consulat général du Maroc à Valence. Ces actes...

Nasser Bourita dénonce les provocations des "bandits" du Polisario

Les dernières provocations du Polisario à Guergarate indignent le Maroc à quelques jours de la réunion de l’ONU sur le Sahara. Dans une déclaration à la presse, Nasser Bourita,...

Sahara occidental : le Polisario veut imposer ses conditions au Maroc

La "République arabe sahraouie démocratique (RASD)" a posé ses conditions pour un retour à la table des négociations avec le Maroc dans le cadre du règlement de la question du...

Le Polisario dénonce le Maroc auprès de l’ONU

Suite à l’opération militaire lancée par le Maroc dans la zone-tampon de Guerguerat, Ibrahim Ghali, secrétaire général écrit au secrétaire général de l’ONU et au Conseil de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.