Port du masque au Maroc : des intégristes appellent à la désobéissance

13 mai 2020 - 22h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Alors que la propagation du covid-19 continue de suivre une tendance à la hausse au Maroc, certains intégristes ont appelé la population à la désobéissance, et menacé ceux qui portent le masque.

Selon les témoins, quatre intégristes se sont rendus au marché dit "Souika" pour appeler les citoyens à la désobéissance. Ils récitaient sans cesse ce verset coranique : "Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour nous".

Les mêmes sources affirment que des extrémistes, vêtus d’habits traditionnels afghans, auraient pris à partie un marchand ambulant qui vendait des masques artisanaux. Il a été également signalé que des islamistes radicaux faisaient régulièrement de bruyantes descentes dans les rues de Nador qui jouxte le préside occupé de Melilla, rapporte Assabah.

Des mouvements islamistes radicaux tels que Al Adl Wal Ihsane, le Mouvement unicité et réforme (MUR), Al Hijra Wa Takfir (Exil et anathème) et la Da’wa Wa Tabligh (Annonce et message) ont investi cette ville. La Da’wa Wa Tabligh a d’ailleurs appelé à "s’isoler des ignares, spatialement et émotionnellement", fait-on savoir.

Sujets associés : Nador - Melilla - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Nador

Ryanair reprend sa ligne Nador-Madrid

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair prévoit de reprendre la liaison entre Nador et Madrid au départ de l’aéroport marocain.

Maroc : un homme écrasé par un train

Un terrible accident a eu lieu mercredi 17 mai dans la région de Nador. Un train de marchandises a percuté de plein fouet un homme au niveau de la Commune de Selouane.

Le Maroc impose le cachet d’entrée pour les habitants de Melilla

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a annoncé que les autorités marocaines vont imposer le cachet d’entrée sur les passeports aux habitants de la ville autonome désireux de traverser la frontière pour se rendre dans le...

Maroc : les pilules abortives font un carton sur Internet

Deux individus ont été mis en examen, samedi à Nador, pour leur implication présumée dans la vente illégale de pilules abortives sur les réseaux sociaux.

Les MRE sont au "cœur des préoccupations" du ministère de la Justice

Le ministère de la Justice travaille à renforcer les services juridiques et judiciaires destinés aux Marocains résidant à l’étranger (MRE). Lundi à Nador, le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a déclaré que son département accorde un intérêt...

Melilla

Deux femmes MRE arrêtées à Melilla, elles avaient caché une femme dans leur voiture

La Garde civile a arrêté à Melilla deux femmes d’origine belge et française qui ont tenté de traverser la frontière avec une Marocaine cachée à l’arrière de leur véhicule.

Des armes fabriquées à Sebta et Melilla écoulées au Maroc

En Espagne, plusieurs ateliers clandestins de fabrication d’armes exportées vers Sebta et Melilla et livrées à des trafiquants de drogue marocains ont été démantelés. La police ibérique a procédé à l’arrestation de plusieurs...

Étouffées par le Maroc, Sebta et Melilla agonisent

Les dirigeants et les commerçants de Sebta et Melilla doutent de la survie économique des deux villes, la nouvelle stratégie adoptée par le Maroc étant un sérieux handicap.

Le Maroc veut « étouffer » Melilla et Sebta

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, a critiqué la stratégie du Maroc d’étouffer Ceuta et Melilla, avec la construction de grands ports au nord du pays et l’arrêt de l’approvisionnement de Melilla en marchandises de...

Un ancien Général affirme que le Maroc « n’abandonnera jamais Ceuta et Melilla »

Vicente Díaz de Villegas, ancien commandant général de Melilla, aujourd’hui à la retraite, a soutenu que « pas un seul migrant ne devrait être autorisé à franchir la frontière de Ceuta ou Melilla » avec le...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie sera aussi sur cette liste, alors que la Tunisie y figurait déjà depuis un...

Maroc : une cagnote pour sécuriser l’avortement des femmes

Le Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (MALI) a mis en place un fonds qui permettra aux femmes d’éviter les avortements clandestins aux lourdes conséquences. C’est le moyen trouvé par le mouvement pour aider les femmes malgré les...

Vaccin anti-Covid-19 : plus qu’un pas pour le Maroc

Les experts de la société Sinopharm, associés à leurs homologues marocains, sont à la dernière phase des essais cliniques du vaccin chinois anti-covid-19. A terme, le Royaume pourra disposer d’une quantité suffisante de ce vaccin, condition nécessaire...

Maroc : nouvelle aide pour les ménages en difficulté

Le 18 juillet prochain, les ménages du secteur informel ayant cessé toute activité à cause du confinement pourront commencer à recevoir le troisième versement des aides exceptionnelles qui leur sont accordées. L’annonce a été faite lundi, par le Comité de...

Le Maroc, un État de moins en moins démocratique selon Bloomberg

Dans une analyse, l’agence de presse américaine Bloomberg indique que le Maroc serait sur le point de boucler le processus de "renversement des réformes démocratiques qui lui ont valu les éloges des États-Unis et de l’Europe et ont fait du pays un modèle...