Recherche

Post-Brexit : qu’en est-il des relations avec le Maroc ?

© Copyright : DR

24 septembre 2019 - 00h00 - Economie - Par: I.L

Les relations entre Londres et le Maroc seront plus enrichies dans les toutes prochaines années, vu sa position de porte de l’Afrique, selon Lord Peter Ricketts, diplomate de longue date et membre de la Chambre haute du Parlement britannique.

Animant une conférence, le jeudi 19 septembre 2019, à l’Académie du Royaume du Maroc, sur le thème, “Britain, the European Union and a Changing World Order” ("La Grande-Bretagne, l’Union européenne et un ordre mondial en mutation"), ce diplomate de carrière a insisté sur la présence du Royaume dans la politique étrangère du Royaume-Uni, après le Brexit.

Au cours de sa présentation, Lord Peter Ricketts a mis l’accent sur l’importance pour son pays de développer des relations avec le continent africain qui dispose de plusieurs atouts.

Selon la Map, le conférencier a souligné la qualité des relations diplomatiques qui lient depuis 800 ans le Maroc et le Royaume-Uni. A cet effet, il a rappelé la visite en février dernier, au Royaume, du Prince Harry et de son épouse, Meghan Markle, ainsi que la tenue, le mardi 17 septembre, à Rabat, du dialogue stratégique Maroc-Grande Bretagne.

En outre, l’intervenant a apprécié le climat de stabilité au Maroc, ainsi que le développement que connaît le Royaume, notamment, sur les plans économique, industriel et des infrastructures.

Il a par ailleurs évoqué les facteurs qui ont poussé la majorité des britanniques à voter en faveur du Brexit, citant, entre autres, les répercussions de la mondialisation, la crise économique de 2009 et la politique d’austérité qui a suivi, ainsi que la pression migratoire exercée par les citoyens d’Europe de l’est.

Par ailleurs, il estime que le Brexit ajoute un facteur d’incertitude au système international.

En dépit de toutes ces répercussions du Brexit, Lord Peter Ricketts s’est dit confiant que le Royaume-Uni dispose de plusieurs atouts à même de relever les défis, citant, à cet égard, la stabilité, le système judiciaire, la diplomatie, la culture et la langue.

La conférence s’est tenue dans un contexte de débat mouvementé en Grande-Bretagne au sujet de ses futures relations avec l’Union européenne, selon les organisateurs, précise la même source.

Mots clés: Coopération , Grande-Bretagne , Diplomatie , Développement

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact