Procès du 13-Novembre : témoignage du frère d’Abdelhamid Abaaoud

10 décembre 2021 - 17h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Yassine Abaaoud, frère cadet d’Abdelhamid Abaaoud, l’un des commanditaires des attentats en France en novembre 2015, a témoigné jeudi devant la cour d’assises spéciale dans le cadre du procès du 13 novembre. Les magistrats sont restés sur leur faim.

« Je suis désolé pour toutes les victimes, les personnes innocentes tuées dans les quatre coins du monde. […] Pour ce qui est des faits, je ne suis pas capable de vous donner des informations. Dès lors, je ne sais pas si je vais pouvoir être d’une grande utilité dans ce procès », a prévenu d’emblée Yassine Abaaoud, après avoir décliné son identité. L’étudiant de 26 ans témoignait en visioconférence depuis le siège du parquet fédéral belge à Bruxelles, jeudi dernier.

À lire : Younès, frère Abdelhamid Abaaoud, serait mort en Syrie

« Par rapport à mon frère Abdelhamid, je ne sais rien. Notre famille est dans le doute, car on n’a pas vu son corps, ni de photo. Il y a des légendes qui circulent pour dire qu’il serait encore en vie et que ce n’est pas lui qui a commis ces attentats », explique Yassine Abaaoud, ajoutant que sa famille était “sceptique” à propos de son décès. La dernière fois qu’il a eu son frère au téléphone remonte à janvier 2015. « Il a dit qu’il venait d’y avoir les attentats de Charlie Hebdo et que ça n’était que le début », raconte le témoin.

À lire : Younès Abaaoud serait à Bruxelles

Interrogé sur la radicalisation de son aîné et de ses projets macabres, Yassine répond : « Mon grand frère a quitté le domicile familial à 16 ans. Je ne connaissais pas ses activités, ses fréquentations ». Abdelhamid était parti en Syrie en janvier 2014, avec leur petit frère Younès alors âgé de 13 ans. Ce départ a mis Yassine en difficulté. La justice marocaine l’avait condamné pour « apologie du terrorisme » et « non-dénonciation de crimes terroristes ». « Je ne comprends pas pourquoi j’ai été détenu au Maroc », dit-il.

À lire : Belgique : le frère Abdelhamid Abaaoud, Yassine, condamné pour cambriolage

Insatisfaite des réponses de Yassine, une avocate de partie civile, tente de lui tirer les vers du nez. « Vous avez perdu deux frères (Le petit Younès serait, lui aussi, mort en Syrie, NDLR) ça a dû entraîner un choc dans votre famille…  ». « Je préfère ne pas en parler », rétorque Yassine Abaaoud. Il accepte de répondre pour les victimes. « Je vais vous répondre. Ma famille s’est brisée, en gros ça n’a pas été facile pour aucune personne. On espère toujours le retour de mon petit frère. Et on en paye encore les pots aujourd’hui. On était des commerçants sans histoire et tout a changé. Vivre ici en Belgique sans mes parents. Mes parents sont séparés. Ça n’a pas été facile et c’est toujours pas facile ».

Sujets associés : Procès - France - Belgique - Attentat - Abdelhamid Abaaoud

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Younès, frère Abdelhamid Abaaoud, serait mort en Syrie

C’est une information qui n’a pas encore été confirmée officiellement, mais il semblerait que Younès, frère d’Abdelhamid Abaaoud, homme qui serait derrière les attentats de...

Procès du 13-Novembre : le Belgo-marocain Farid Kharkhach reste en prison

La cour d’assises spéciale de Paris n’a pas donné suite à la demande de remise en liberté du Belgo-marocain Farid Kharkhach, un des 20 accusés du procès des attentats du 13...

Younes Abaaoud, Marocain de 13 ans, djihadiste en Syrie

Un adolescent belge d’origine marocaine se trouve depuis le début de l’année en Syrie avec son grand frère de 27 ans, pour combattre aux côtés des djihadistes. Younes Abaaoud,...

Younès Abaaoud serait à Bruxelles

Younès Abaaoud serait revenu à Bruxelles. Des « indices très sérieux » de la police font état de la présence du plus jeune djihadiste européen en Syrie sur le territoire belge.

Nous vous recommandons

Procès

Guéri du Covid-19, Salah Abdeslam comparaît à nouveau

Salah Abdeslam, principal accusé du procès des attentats du 13 novembre 2015, est « apte sur le plan médical et sanitaire à assister aux audiences de la cour d’assises » de Paris. C’est ce qu’indique le rapport des experts commis par la justice.

Hassan Derham devant la justice

17 personnes dont l’ancien président du conseil municipal de Laâyoune-El Marsa, Hassan Derham, comparaîtront jeudi prochain devant le juge d’instruction en charge des délits financiers près la cour d’appel de Marrakech. Elles sont poursuivies pour «...

Un Marocain écope de 7 ans de prison pour l’agression d’un policier en Espagne

Un Marocain a été condamné vendredi par le tribunal provincial d’Ávila, en Espagne, à sept ans et six mois de prison pour avoir agressé au couteau un agent de la Garde civile.

Après 10 ans de cavale au Maroc, il revient en France pour « payer sa dette »

Rentré en France après près de 10 ans de cavale au Maroc, Ilyas Ameur, impliqué dans le braquage du Forum de l’Or en 2011 à La Garde, a comparu devant la cour d’assises du Var, vendredi. L’homme est passé aux aveux.

Des Marocains condamnés pour djihadisme en Espagne

L’un des deux Marocains présumés djihadistes arrêtés à Bolaños de Calatrava (Ciudad Real) en mai 2020, a été condamné à deux ans de prison pour endoctrinement. Le second a été remis en liberté. Le parquet avait requis contre eux trois ans et demi de...

France

Témoignage émouvant des parents de Mélanie Lemée, gendarme tuée dans le Lot-et-Garonne

Mélanie Lemée, gendarme de 25 ans, a été tuée le 4 juillet dans le Lot-et-Garonne lors d’un contrôle routier. Ses parents sont en colère mais n’ont pas soif de vengeance.

Le Maroc aura son premier centre d’essais automobiles

Un centre d’essais automobiles s’ouvrira au Maroc. Cette idée venant des privées indépendantes UTAC CERAM (France) et de FEV Group (Allemagne) est en cohérence avec l’ambition du royaume.

633 Marocains rapatriés depuis la France et l’Allemagne

Les opérations de rapatriement se poursuivent au Maroc. 633 Marocains ont regagné le royaume via 4 vols de Royal Air Maroc, samedi en provenance de la France et de l’Allemagne.

France : élan de solidarité autour de Mohamed et de son fils myopathe menacés d’expulsion

L’histoire de Mohamed et de son fils myopathe menacés d’expulsion a ému les habitants du département des Yvelines qui leur ont proposé un logement.

Le Maroc renforce sa force aérienne grâce à de nouvelles acquisitions

Afin de parer à toute éventualité, les Forces royales air s’emploient à acquérir de nouvelles armes auprès des États-Unis, d’Israël, de la Turquie mais aussi de la France, son nouvel allié, et à augmenter ses dépenses militaires.

Belgique

Le Maroc reste l’un des pays où les Belges ont été le plus contaminés

Le Maroc est parmi les 15 pays où les Belges ou Belgo-Marocains ont été le plus contaminés par le Covid-19. C’est du moins ce qu’indique un rapport hebdomadaire de l’Institut de Santé publique, Sciensano.

La destination Maroc très populaire à l’aéroport de Bruxelles

Croissance record pour Brussels Airport, avec des volumes en hausse de 81 % par rapport à 2019, le meilleur résultat depuis la pandémie. Le Maroc se trouve parmi les destinations les plus prisées.

Belgique : les frères El Bakraoui avaient tué pour « voir ce que ça faisait »

L’un des terroristes qui a participé aux attentats du 22 mars 2016 planifiés ensemble avec Ibrahim et Khalid El Bakraoui ont fait des révélations sur les défunts frères. En 2014, ceux-ci avaient commis l’assassinat d’un retraité de Jette.

Acquittement demandé pour trafic de drogue entre le Maroc et la Belgique

M.J. soupçonné d’appartenir à une organisation criminelle active dans le trafic de drogue entre le Maroc, l’Espagne et la Belgique encourt 10 ans de prison ferme. Ses avocats ont plaidé, vendredi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, son...

82 % des Marocains d’Europe se sentent étrangers

La majorité (82 %) des jeunes Marocains résidant en Espagne, France, Allemagne, Italie, Belgique et aux Pays-Bas se sentent étrangers. Au Maroc, ils (65 %) se disent également considérés comme des étrangers. C’est ce que révèle une étude réalisée par...

Attentat

Allemagne : un Maroco-allemand arrêté pour avoir planifié un attentat à Francfort

Visé par une enquête depuis l’été 2022, un jeune maroco-allemand a été arrêté à Frankfurt par la police allemande. Il est soupçonné d’avoir préparé un attentat à Francfort. Il devait comparaître jeudi devant le juge d’instruction du tribunal de...

Béziers : une plainte contre X déposée après des appels à brûler une mosquée

Les responsables de la grande mosquée de Béziers ont déposé une plainte contre X suite au mot d’ordre lancé par des internautes, appelant à brûler la mosquée au lendemain de l’assassinat du professeur Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine.

Du nouveau sur l’attentat déjoué en France avec l’aide du Maroc

Le Maroc a aidé la France à déjouer un attentat dimanche dernier à Béziers. La jeune femme d’origine marocaine interpellée qui s’apprêtait à attaquer une église fait face à la justice française.

À Nice, un Marocain donne de la valeur aux galets

Hicham Chikhi, un Marocain résidant à Nice s’emploie à mettre les galets en valeur à travers l’art. Le projet « Dessiner une bouche » de cet homme qui « a échappé de justesse » à l’attentat du 14 juillet vise à libérer la parole.

France : un Marocain condamné pour violences après avoir été qualifié de « sale terroriste »

Le tribunal d’Albi a condamné par contumace, jeudi 18 mars, un Albigeois de 33 ans originaire du Maroc à 18 mois de prison pour violences et menaces avec une arme. La victime, un de ses concitoyens, l’avait traité de « sale terroriste » après qu’il...

Abdelhamid Abaaoud

Procès du 13-Novembre : témoignage du frère d’Abdelhamid Abaaoud

Yassine Abaaoud, frère cadet d’Abdelhamid Abaaoud, l’un des commanditaires des attentats en France en novembre 2015, a témoigné jeudi devant la cour d’assises spéciale dans le cadre du procès du 13 novembre. Les magistrats sont restés sur leur faim.

Attentat de Paris : Abdoullah Courkzine risque trois ans de prison

Poursuivi par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir hébergé Abdelhamid Abaaoud après les attentats de Paris, la procureure fédérale a requis, lundi matin, une peine de 3 ans de prison à l’encontre d’Abdoullah Courkzine.